Actualités

Appel à participation à l’École Thématique de l’IFRIS

 

Appel à participation à l’École Thématique de l’IFRIS

 

No(s) futur(s)

 

Bordeaux, 19-22 juin 2018

 

La thématique des futurs a toujours tenu une place importance dans le dé­ve­loppement des science & technology studies. Le rapport au futur est inscrit dans la production scientifique qui légitime très souvent une visée de prédiction, et dans la construction sociale des technologies en intégrant des visions futures sou­hai­tables.

 

Les STS ont donc produit des travaux multiples sur les futurs, documentant par exemple, les modes et institutions de connaissance du long terme. Elles ont prêté at­tention aux approches, aux instruments, pratiques et communautés qui cherchent à prédire le futur ou à élaborer des modalités de décision et d’action anticipée, de­puis la prospective jusqu’à la modélisation, dans des champs variés allant du climat à la dé­mographie, abordant aujourd’hui les nouveaux modes de prédiction algo­ri­thmique. Une grande multiplicité d’instruments et d’approches (planification, pré­vi­sion, modélisation, prospective, futurologie,…) a accompagné le profond chan­ge­ment dans les rapports à l’avenir (progrès, évolutionnisme modernisateur, cata­stro­phisme,…).

 

D’autres travaux ont porté sur le rôle des savoirs scientifiques et techniques dans la création des futurs, en explorant l’émergence de nouveaux agencements sociotechniques, les constructions symboliques et culturelles mais aussi techniques et politiques de ces futurs. Ainsi, plusieurs concepts centraux des STS actuelles en sont sortis comme ceux de performativité, imaginaire sociotechnique, promesses technologiques, et gouvernance anticipatrice.

 

Aujourd’hui, les STS au sens large portent attention à ce qu’on pourrait appeler la construction de visions politiques alternatives. Les promesses technoscientifiques portent et installent des visions du futur et en excluent nécessairement d’autres. Ces travaux se sont notamment attachés à explorer les futurs alternatifs dans le cas de l’agriculture, de la santé, de l’énergie ou de la ville. Une telle démarche se retrouve aussi dans les travaux consacrés aux communautés scientifiques dans les pays dits en développement et les sciences hors d’occident où, après les indé­pen­dances, la révision des futurs imaginés par la science et la technologie pour le développement a permis de progressivement construire une critique de la pensée post-coloniale moderne.

 

Ces travaux montrent que les comportements collectifs, les relations sociales, les insti­tutions sont fondées sur des manières de définir et d’interpréter des futurs cré­dibles ; qu’il y a toujours une forme d’« abduction » d’un certain futur dans le pré­sent et une manière de le légitimer. Plus généralement, il y a toujours une poli­ti­que des futurs.

 

L’édition 2018 de l’école thématique de l’IFRIS est l’occasion, ainsi, de se saisir de la question des futurs, de discuter des nombreux angles d’attaque de cette question que les STS ont développé, ou de proposer de nouvelles lectures. L’Ecole est ouverte aux doctorants et post-doctorants qui travaillent dans les domaines de recherche de l’IFRIS et des équipes du LabEx SITES : STS, histoire, sociologie et anthropologie des sciences et des techniques, économie et gestion de l’innovation et des politiques de recherche, droit des sciences et des techniques. Elle se composera d’exposés de conférenciers invités, d’ateliers de lecture et de discussion de textes importants pour la réflexion commune sur le thème, ainsi que d’exposés de doctorants et de post-doctorants sur leurs objets de recherche.

 

Les doctorants et post-doctorants souhaitant participer à cette École Thématique sont invités à soumettre une proposition (d’une page maximum) résumant l’objet de leur communication. Les propositions qui s’attachent à traiter des aspects liés à la thématique des futurs sont particulièrement bienvenues, même si cela ne constitue en rien une obligation pour participer à l’École Thématique.

 

Les participants seront sélectionnés sur la base des résumés envoyés au plus tard le 1er avril 2018.

 

Les textes des communications devront être envoyés avant le 1er juin 2018.

 

 

Contact : Julie Rust (rust@ifris.org) ou direction@ifris.org

 

Poste à pourvoir – Développement d’Application Web pour l’analyse de bases de données

Adresse du site d’affectation : Plateforme CorTexT, Université Paris Est, Cité Descartes, Bois de l’Etang, 5 rue Galilée, 77420 Champs sur Marne, RER A Noisy-Champs

Contact : Marc Barbier (Directeur de la Plateforme CorTexT)

Adresse électronique : marc.barbier-at-inra.fr

Durée : 24 mois

Rémunération : selon grille de rémunération en vigueur dans la fonction publique suivant le diplôme et l’expérience (incl. indemnités partielles de transport)

Contexte de travail : L’ingénieur(e) ou assimilé travaillera au sein de la plateforme CorTexT (www.cortext.net) de l’unité de recherche LISIS (http://ifris.org/fiche/lisis/).

Mission : L’ingénieur(e) contribuera au développement d’applications et de services web ( allant du backend au frontend) ayant pour objet l’analyse de données textuelles. Il s’agira de maîtriser la récupération et l’analyse des données issues de bases de connaissances hétérogènes (base de donnée bibliographique, sites web, forums, plateformes de micro-blogging, blogs, wikis, réseaux sociaux, etc.) afin de construire les outils ad-hoc permettant leur extraction et leur formatage d’une part et, d’autre part, de mettre à disposition le résultat de ces analyses, via des API. Il s’agira notamment de fournir une capacité de visualisation de ces résultats (en lien avec les données d’origine), permettant l’exploration des questions de recherche portées par des usagers en sciences sociales. Il/Elle sera chargé(e) d’accompagner le développement de l’application CorTexT Manager et d’autres applications en cours (notamment de Topic Modelling) et de produire des solutions à visée plus générique en lien avec le Projet Européen d’Infrastructure RISIS.

Compétences :

De solides compétences en programmation sont requises, ainsi que la maîtrise de langages liés au web tels que PHP, Python ou Javascript, dans un environnement Linux. En outre, une connaissance des outils et méthodes digitales quali-quantitative en sciences sociales est également nécessaire. Une bonne connaissance des bases de données scientifiques et des principes de collecte de données (“scrapping”) sur le web est nécessaire. Une expérience préalable de travail dans un contexte de plateforme de développement numérique est vivement souhaitée. Enfin l’ingénieur ou assimilé sera également amené à manipuler des corpus de données nécessitant la connaissance d’outils de gestion de base de données et devra donc être en capacité à interagir avec l’ingénieur administrateur des serveurs et des services de la plateforme CorTexT. Les analyses de données à intégrer dans des solutions web auxquels l’ingénieur(e) sera confronté(e) couvrent : l’analyse statistique, l’analyse textuelle et l’analyse de réseaux. Une formation de base en sciences sociales est indispensable. Enfin, la maîtrise courante de l’anglais scientifique et technique est impérative.

Diplôme ou niveau de qualification : Jeune diplômé BAC+5 ou Bac+4 avec Expérience. Diplôme d’ingénieur, Master ou expérience professionnelle équivalente avérée, la curiosité d’esprit et l’expérience seront primordiales.

Capacités personnelles : L’ingénieur ou assimilé sera amené à construire des réponses informatiques en réponse à la description de protocoles d’analyse ou de problèmes d’enquête numérique formulés par des chercheurs. Il est donc nécessaire d’avoir une bonne capacité d’écoute et de savoir traduire des demandes en spécifications méthodologiques pour conduire des traitements ad-hoc. L’ingénieur.e devra être doté.e d’une autonomie et de qualités d’organisation lui permettant de gérer deux projets concourants pour en tirer des enseignements méthodologiques transférables.

#Flashback – Assemblée Générale 2018

Le 18 Janvier 2018 se tenait l’Assemblée Générale de l’IFRIS. Cette réunion qui a lieu chaque année est l’occasion pour la plupart de nos post-doctorants de présenter les différentes avancées de leurs recherches.

Voici les vidéos de cette après-midi :

 Tour de tables des nouveaux post-doc :
  • BELTRAME Tiziana – Temporalities at work. Innovation and Care in Cultural Heritage Conservation (CAK)
  • BRUNIER Sylvain  – Governing agriculture from the sky. How remote sensing reshaped the Common Agricultural Policy since 1992  (LISIS)
  • KOTRAS Baptiste – Data, All Data, Nothing but Data. Taming Consumer Digital Traces and Building New Regimes of Market Quantification (LISIS)
  • MEULEMANS Germain– Urban pedogeneses: the emergence of soil construction as mode of research, reclaiming practice, and commodification.  (CAK)
  • NERON Adeline – United Colours of Bioethics. Strategies and Circulations in the Implementation of Bioethics in Sub-Saharan Africa, (CEPED)
  • RIKAP Cecilia – Opening the black box of polarization processes in the global south: the cases of the University of Buenos Aires and  the National University of Singapore. (CEPED)

 

Présentation de Gemma Cirac Claveras  – The weather privateers. Meteorology and commercial satellite data (LATTS)

 

Présentation de Luis Felipe Rosado Murillo – Assembling ‘Open Hardware’ at CERN (LISE)

 

Présentation de Olivia Fiorilli – “Policing the social body: medicine and the administration of légal gender récognition in France and Italy, an historical perspective » (CERMES3)

 

Présentation de Helena Prado – The tip of the iceberg. Zika epidemic and microcephaly risk: Global health emergency VS biopolitics and social inequalities regarding perinatal care in Brazil (CEPED)

#ENBREF – Assemblée Générale de l’IFRIS 2018

Phtalates dans notre quotidien : Pourquoi ces substances toxiques échappent-elles aux interdictions ? – Interview de Henri Boullier sur France Culture

L’Agence européenne des produits chimiques a rendu cette semaine un rapport sur la présence de substances interdites par l’Union Européenne, pourtant présentes dans nos produits de consommation courante. Les taux les plus élevés ont été relevés dans les jouets, qui contiennent des phtalates.

Sociologue à l’INSERM, s’intéresse aux relations entre science, industrie et pouvoirs publics, dans les secteurs de la chimie et du médicament.

Débats et concertation pour les États généraux de la bioéthique – Penser ensemble nos choix, anticiper notre futur

Avec vous l’Espace éthique Île-de-France s’engage… et vous propose des moments exceptionnels de concertation


Les états généraux de la bioéthique qui s’ouvrent ce jeudi 18 janvier 2018 devront constituer un temps fort de la vie démocratique. Décider que la concertation ne se limitera pas à la révision de la loi relative à la bioéthique du 7 juillet 2011, c’est affirmer qu’une certaine bioéthique d’hier est révolue. Il nous faut inventer, s’approprier et implémenter une bioéthique pour demain. Les mutations et les ruptures qu’induisent, à marche forcée, les sciences et les techniques bouleversent nos repères, nos conceptions et nos représentations. À l’épreuve de la transformation de notre environnement et des relations sociales, les valeurs d’humanité, le vivre ensemble, notre bien commun doivent être repensés. C’est à un moment politique dont la signification, la portée et les conséquences dépassent la nécessité d’adapter notre législation aux évolutions biomédicales, que nous sommes conviés. Chacun doit le comprendre et s’impliquer dans le débat, car c’est aujourd’hui que nous devons déterminer ensemble les conditions de notre devenir. 

Ouverture de nos Ateliers à la Mairie du 4ème

Les Ateliers de la bioéthique : Guérir, réparer, augmenter, aux frontières de la médecine
Mercredi 7 février 2018, de 18H30 à 20H30
A la mairie du 4ème, 2 place Baudoyer, 75004 Paris

Ouverture de nos débats à la Mairie du 4ème par le maire, Ariel Weil, et Emmanuel Hirsch, directeur de l’Espace éthique Île-de-France.
 
Intervenants : 
Miguel Benasayag, philosophe et psychanalyste
Hervé Chneiweiss, neurologue, président du comité d’éthique d’Inserm
Jean-François Delfraissy, président du Comité Consultatif National d’Ethique
Arnold Munnich, pédiatre-généticien, Président de la Fondation Imagine

Les ressources mises à votre disposition par l’Espace éthique

Le site de l’Espace éthique met à votre disposition une information détaillée (documents, archives, textes de références, vidéo). Un agenda détaillera les différents événements. > Consulter le site

Vous pourrez consulter nos Fiches repères
Fiche repère n° 1  « L’Assistance médicale à la procréation »

L’Espace éthique IDF propose sa Cellule de soutien aux projets d’événements en région IDF.
Les instances (établissement scolaire ou universitaire, association, autre) qui souhaiteront s’associer directement aux Etats généraux de la bioéthique en Région Île-de-France peuvent bénéficier d’un conseil personnalisé pour la mise en œuvre de leur initiative.
Contact : contact@espace-ethique.org

Nos premiers rendez-vous

Le site de l’Espace éthique IDF vous proposera un agenda mis à jour avec le détail des intervenants. Vous pourrez vous y inscrire. Retenez dès à préssent la date des événements qui vous intéressent.
 
Les Ateliers de la bioéthique à la Mairie du 4ème
• Mercredi 7 février 2018 (18h30-20h30) : « Guérir, réparer, augmenter : aux frontières de la médecine »  s’incrire
• Mercredi 7 mars : « Neurosciences : tout révéler de l’humain ? »
• Mercredi 11 avril  : « Génomique : tout prédire de l’humain ? »
• Mai : « Données massives : l’homme transparent, l’homme profilé ? »
• Mercredi 6 juin : « Procréatique et société : une nouvelle fabrique de l’humain ? »

Les Entretiens de la bioéthique
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation
« Quels nouveaux territoires pour la bioéthique ? »
Partager les savoirs, les enjeux et les controverses entre deux chercheurs en sciences et en sciences humaines et sociales avant d’en débattre publiquement.
1. Mardi 6 mars (Amphithéâtre Stourdzé) : « La bioéthique à l’épreuve des ruptures technoscientifiques »
2. Mardi 10 avril (Amphithéâtre Stourdzé) : « La bioéthique et ses territoires non-humains »
3. Mardi  15 mai   (Amphithéâtre Poincaré) : « La bioéthique entre particularisme culturel et universalité »

Les Rencontres de bioéthique à Sciences Po
• Lundi 19 février (19h-21h) : Conférence inaugurale  : « Bioéthique, un défi politique ? »
• Lundi 12 mars : « Bioéthique : intelligence artificielle, l’humain est-il dépassé ? » 
• Lundi 26 mars : « Bioéthique : édicter des règles, se fixer des limites a-t-il encore un sens ? »
• 9 avril 2018 : « Bioéthique : PMA, GPA, accès aux origines, la loi à l’épreuve de la réalité »
• 23 avril : « Bioéthique : une régulation internationale est-elle encore possible ? »
• 7 mai 2018 : « Bioéthique : GAFAM, que valent nos données personnelles ? »

D’autres événements
Nous vous informerons prochainement des colloques ainsi que d’autres rencontres publiques qui seront proposés dans les mois qui viennent avec nos différents partenaires : notamment, Sciences Po, Conseil pour l’éthique de la recherche et de l’intégrité scientifique de l’Université Paris-Saclay, Imagine, Fondation Plan Alzheimer, Laboratoire d’excellence Distalz, Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM), Société des neurosciences, AFM-Téléthon/Généthon, Rectorat de Créteil, Lycée Henri IV, CNAM, Association nationale des étudiants en médecine, Fondation Maison des sciences de l’homme, CRSA.

Une initiative de l’Espace éthique Île-de-France

L’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France est un lieu de diffusion, de réflexion et de formation aux questions éthiques et sociétales de la santé, du soin, de l’accompagnement et de la recherche. Il travaille en réseau avec les institutionnels, professionnels et associatifs en Île-de-France. Depuis 2013, il est sous l’autorité de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France. Il tend à développer une réflexion et une démarche éthiques appliquées aux réalités de terrain, en réponse aux demandes des intervenants et des décideurs publics et institutionnels. Pour créer les conditions d’une concertation pluraliste, et concilier un travail d’observation, de veille et d’anticipation, l’espace de réflexion éthique de la région Île-de-France est investi dans des domaines de recherche-action qui recouvrent un champ très large (vulnérabilités dans la maladie, innovations thérapeutiques, nouvelles technologiques qui transforment les pratiques…). Il a également pour mission de proposer des formations universitaires et de produire une recherche en éthique susceptible de contribuer aux débats publics, et aux échanges nécessaires entre les différents partenaires.

En savoir plus : http://www.espace-ethique.org
Contact presse : sebastien.claeys@aphp.fr

Atelier aux usages du CorTexT Manager Le 13-14-15  FÉVRIER 2018 – FORMATION « CORTEXT MANAGER »

CorText : La Plateforme Digitale du LISIS

http://www.cortext.fr/

Formation Atelier aux usages du CorTexT Manager

Le 13-14-15  FÉVRIER 2018 – FORMATION « CORTEXT MANAGER »

 

Formation ouverte à tous les membres de l’IFRIS

La Centrifugeuse Salle de Conférence – 007

http://www.centrifugeuse.co/

Adresse : CentrIFUgeuse – Bâtiment Ada Lovelace, 2 rue Alfred Nobel 77420 Champs-sur-Marne

Contact: Marc.barbier@inra.fr, à Marne La Vallée

Inscription : lynda.silva@u-pem.fr

Nous vous attendons le mardi 13 février à partir de 10:00 à La Centrifugeuse

 

Contexte. La plate-forme numérique CorTexT combine plusieurs compétences scientifiques et techniques: le traitement du langage naturel, l’extraction d’information, la gestion des connaissances, l’analyse des réseaux complexes, la scientométrie, la conception de solution informatique de traitement de données. Outils et logiciels, conçus et développés au sein de la plate?forme, sont mis à la disposition des chercheurs via un service Web. La plateforme CorTexT a développé un projet phare avec CorTexT Manager pour répondre à certains besoins de chercheurs menant des études empiriques dans les domaines des études sociales de la science. CorTexT Manager est un instrument pour conduire ces études et son usage nécessite au départ un appui méthodologique, de construction de jeux de données et d’analyse avec des fonctionnalités de visualisation des données.

Invitation. La plateforme Cortext vous a retenue pour participer à la Formation?Atelier le 13-14-15 Février 2018 (début à 10:00 et fin à 18:00 chaque jour ; repas fournis sur place). Cette Formation?Atelier sera l’occasion de tester la nouvelle version de l’interface de CorTexT Manager, qui outre un Design différent contient une fonctionnalité de travail collaboratif.

Objectif de la Formation­Atelier. La nouvelle interface CorTexT Manager V2 offre un large éventail d’outils et de méthodes: Statistique / analyse exploratoire de données, outils d’analyse textuels, la Cartographie scientométrique, la cartographie hétérogène et l’analyse structurale des réseaux, l’analyse des séries temporelles. La plate?forme vous propose ainsi : de découvrir et de vous familiariser avec certains des modules de collecte et d’analyse de données hétérogènes issues de sources variées, et de les mettre en œuvre sur des jeux de données qui sont les vôtres ou qui vous seront apportés.

Pré-requis. Pour la réussite de cette opération, il est nécessaire de réunir un nombre limité de participants (maximum une quinzaine), aussi, en fonction des engagements à participer la Plateforme CorText donnera la priorité aux chercheurs qui n’ont pas déjà pu bénéficier formation. Bien entendu cette initiative sera renouvelée. Il est demandé aux participants de venir avec une courte présentation de leur projet ou de leurs intentions et éventuellement un sujet à traiter avec possiblement un jeu de données.

J’en profite pour vous rappeler que vous êtes les bienvenu(e)s pour présenter vos projets, vos idées, vos envies. Prendre contact à : servicelab@cortext.fr

 

Marc Barbier – Directeur de CorTexT ? Plateforme Digitale développée par l’Equipe CorTexT-Lab de l’UMR LISIS pour l’IFRIS et le LABEX SITES

 

Programme

 

Jour 1 – 13 Février 2018 (repas fourni sur place)

10:30 Accueil avec un café

Tour de table : Présentation des participants de leurs projets et intentions

Présentation du programme de la formation

Présentation de la plateforme CorTexT

 

14:00 – 18 :00 Série d’Exposés, d’activités pratiques et de  discussion sur les trois phases essentielles de la prise en main de CorTexT Manager

La Collecte des données

. Présentation des sources de données, leurs interfaces et les options

. Stratégies de recherche de données et de délinéation de corpus

. L’extraction des données, formats de données, transformation de données.

L’analyse des données

. Exploration de données en utilisant un module de statistiques descriptives. Description des séries temporelles, leur définition et leur utilisation.

. Analyse des données textuelles. Champs textuels dans les sources de données. Principes et étapes de base de l’extraction de termes. Indexation automatisée de données textuelles, lemmatisation et le filtrage statistique.

La Visualisation de graphes

. Cartographie des réseaux hétérogènes. Dynamique des réseaux socio?sémantiques. Description méso-scopique de données, clusterisation et détection des communautés.

 

Jour 2 – 14 Février 2018  (10:00 -18:00) (Repas fourni sur place)

 

Atelier pratique avec assistance: reprise des acquis de la veille, remobilisés sur une question et un corpus ou des corpus portés par chaque usager, travail par petit groupe

 

Etape 1. La préparation de corpus : mise en œuvre et partage sur les difficultés, et discussion

Etape 2. Analyse des données : mise en œuvre et partage sur les difficultés, et discussion

 

Jour 3 – 15 Février 2018 (10:00 -18:00) (repas fourni sur place)

Matin : Atelier pratique avec assistance: reprise des acquis de la veille, remobilisés sur une question et un corpus ou des corpus portés par chaque usager, travail par petit groupe

Après-midi : Atelier présentation et discussion des résultats :

Etape 3. Présentation des résultats

Etape 4. Discussion sur les rendus et leurs sens par rapport au projet de connaissance des usagers

 

Discussion générale et retour d’expérience sur la journée.

Colloque annuel de l’IFRIS 2018 & Assemblée Générale

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2018
Chers collègues, nous avons le plaisir de vous convier à la prochaine Assemblée Générale de l’IFRIS qui se tiendra
le 18 Janvier 2018 de 11h00 à 17h30
Lieu :  Salle des thèses au 45 rue des Saints-Pères
Stations : Rue du Bac (Ligne 12) – Saints-Germain-des-Prés (Ligne 4) – Mabillion (Ligne 10)
Si vous souhaitez y participer, notez que l’inscription est gratuite mais obligatoire.
Merci donc de signaler votre présence auprès de LYNDA SILVA le 16 janvier au plus tard ou en cliquant sur le lien en bas de ce mail.
PROGRAMME DE LA JOURNÉE

11H30-13H00 : Assemblée Générale

13H00-14h00 : Pause Déjeuner

14h30-15h : Tour de tables des nouveaux post-doc
  • BELTRAME Tiziana – Temporalities at work. Innovation and Care in Cultural Heritage Conservation (CAK)
  • BRUNIER Sylvain  – Governing agriculture from the sky. How remote sensing reshaped the Common Agricultural Policy since 1992  (LISIS)
  • KOTRAS Baptiste – Data, All Data, Nothing but Data. Taming Consumer Digital Traces and Building New Regimes of Market Quantification (LISIS)
  • MEULEMANS Germain– Urban pedogeneses: the emergence of soil construction as mode of research, reclaiming practice, and commodification.  (CAK)
  • NERON Adeline – United Colours of Bioethics. Strategies and Circulations in the Implementation of Bioethics in Sub-Saharan Africa, (CEPED)
  • RIKAP Cecilia – Opening the black box of polarization processes in the global south: the cases of the University of Buenos Aires and  the National University of Singapore. (CEPED)
15h-16h : Présentation des post-docs – « Technologies Scientifiques »
  • Présentation de Luis Felipe Rosado Murillo – Assembling ‘Open Hardware’ at CERN (LISE)
  • Présentation de Gemma Cirac Claveras  – The weather privateers. Meteorology and commercial satellite data (LATTS)

16h-16h30 : Pause16h30-17h30 : Présentation des post-docs – « Santé & Genre »

  • Présentation de Olivia Fiorilli – “Policing the social body: medicine and the administration of légal gender récognition in France and Italy, an historical perspective » (CERMES3)
  • Présentation de Helena Prado – The tip of the iceberg. Zika epidemic and microcephaly risk: Global health emergency VS biopolitics and social inequalities regarding perinatal care in Brazil (CEPED)
N’hésitez pas et inscrivez-vous dès à présent !
Je m’inscris

Call for Applications – EU-SPRI Winter School on Geography of Innovation

Call for Applications
EU-SPRI Winter School on Geography of Innovation

The EU-SPRI Winter School is targeted at state-of-the art training for PhD candidates and is organized by CIRCLE/Lund University from March 5-9, 2018.

Abstract: Regional competitiveness and regional inequalities are major themes in the policy debate and often presented as two sides of a coin. Knowledge-based activities and innovation drive the economy in core areas, while the periphery lags behind. This dichotomy ignores the variegated nature of innovation and the linkages between places, the core and periphery, the north and the south. The EU-SPRI Winter School in Lund on Geography of Innovation will provide a more nuanced picture. This will help school participants to study innovation in different geographic contexts, recognize the linkages between local and global innovation processes, understand how innovation contributes to structural change, and comprehend policy implications.

Speakers CIRCLE/Lund University: Martin Andersson, Charles Edquist, Olof Ejermo, Lea Fünfschilling, Markus Grillitsch, Karl-Johan Lundquist, Magnus Nilsson, Josephine Rekers, Torben Schubert.

Guest Speakers: Sandra Hannig (OECD), Dän Kärreman (Copenhagen Business School), Jonathan Potter (OECD), Richard Shearmur (McGill School of Urban Planning), Markku Sotarauta (School of Management at University of Tampere).

Maximum Participants: 30

Applications should be sent to markus.grillitsch@keg.lu.se until latest January 15, 2018.

For more information on the program, please contact markus.grillitsch@keg.lu.se or magnus.nilsson@circle.lu.se.

4S Sydney 2018 – Call for Submissions

4S Sydney 2018
Call for Submissions

Closes February 1st 2018

We are excited to announce that 4sSydney is now open for submissions:
https://4s2018sydney.org/call-for-papers-open-panels/

On this website you will find information about submitting a closed panels and single papers, a paper to an open panel, a Making and Doing session; and an exciting new addition to the 4S program, the STS Across Borders Exhibit.
Our theme – TRANSnational STS – encourages presentations, panels, and other events that deepen and extend the transnational character of the Society itself, while engaging issues invoked by both the TRANS prefix (across, beyond, to change thoroughly), and by the problematic and evolving status of ‘nations’ in processes of global ordering.

Over one hundred open panels have been accepted from scholars on every continent and covering every major STS theme. Please consider contributing to what is certain to be a rich and diverse regional conference – by submitting, by adding to our collection of translations of the conference (currently 18 languages) or by contributing to the bloghighlighting our two plenary themes, Indigenous STS and Querying STS Geneaologies.
Please share this call to your networks far and wide, email us with any questions, and follow us on twitter or join our mailing list for updates.
Emma Kowal and Matt Kearnes, Program Chairs

Comment financer ses recherches à l’IFRIS ? Consulter le Vademecum de l’IFRIS

Voici le Vademecum de l’IFRIS.

Vous y trouverez un certain nombre d’informations concernant les possibilités de financement des recherches par l’IFRIS:

N’hésitez pas à  diffuser ce document au sein de vos labos.

Télécharger: Vademecum de l’IFRIS

Page 3 sur 101234510Dernière page »
⬆️