Renaud Debailly


Poste

Maître de conférence

Institution de rattachement

GEMASS (Groupe d'Etude des Méthodes de l'Analyse Sociologique de la Sorbonne)

Debailly Renaud est maître de conférences chez Université Paris IV – Sorbonne, rattaché au GEMASS (Groupe d’Etude des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne).

Formation

Doctorat en sociologie à l’université Paris-Sorbonne

Thématiques

Sciences, techniques et société (expertise, controverses sociotechniques, action collective, représentations et perceptions des impacts sociaux et environnementaux)
Analyse textuelle et méthodes quantitatives (lexicométrie, enquête par questionnaires)

Enseignements

  • Méthodes quantitatives (L2)
  • Analyse textuelle (M1 et M2)
  • Statistiques (L2)
  • Mathématiques générales (L1)
  • Sociologie des sciences (L3)
  • Sciences et politique (M1)

Renaud Debailly a soutenu la thèse suivante :

« La critique radicale de la science en France Origines et incidences de la politisation de la science en France depuis Mai 1968 ».

Publications

  • 2012 : Avec Clément Pin, « Quels impacts des dispositifs d’évaluation sur la recherche universitaire ? Le cas des STIC dans un pôle de compétitivité. », Cahiers de la Recherche sur l’Éducation et les Savoirs, n°11, p. 11-32
  • 2011 : « Monde associatif et thématisation de la recherche sur les nanotechnologies », Lettre d’information SoNano n°4 (Société & Nanos)
  • 2011 : Avec Elise Verley, « La recomposition des parcours dans les universités françaises à la lumière du choix professionnel », Recherches sociologiques et anthropologiques, Vol.42, n°2, p.51-74 (numéro spécial sur « la condition étudiante : regards longitudinaux » dirigé par Pierre Doray et France Picard)
  • 2011 : Compte-rendu de lecture de l’ouvrage de Marc Barbier et Céline Granjou, Métamorphoses de l’expertise. Précaution et maladie à prions, Paris, Versailles, Éditions de la Maison des sciences de l’homme et Éditions Quae, 2010, Revue française de sociologie, Vol. 52, n°2.
  • 2011 : Avec Michel Dubois, « Sentiments de justice en matière de santé », in M. Forsé et O. Galland (dir.) Les français face aux inégalités et à la justice sociale, Paris, Armand Colin.
  • 2008 : Entrées « Franz Boas », « Echange », « Inceste », « Linguistique », « Parenté », in Jean-Philippe Cazier (sous la direction de), Abécédaire Claude Lévi-Strauss, Paris, Editions Vrin et Sils Maria.
  • 2008 : « L’ouverture des possibles dans la science : Du mandarinat aux usages de la science », Dissidences, Numéro spécial « Mai 68. Monde de la culture et acteurs sociaux dans la contestation », Vol. 4, pp. 77-87
  • 2008 : Compte-rendu de lecture de l’ouvrage de Jean Boutier, Jean-Claude Passeron et Jacques Revel (dir.), Qu’est-ce qu’une discipline ?, Paris, Éditions de l’EHESS, 2006, in L’Année sociologique, Vol. 58, n°2, pp 480-484.
TOP