Emanuel Bertrand


Poste

Maître de conférences

Institution de rattachement

Centre Alexandre Koyré (CAK)

Maître de conférences ESPCI (École Supérieure de Physique et Chimie Industrielles de la ville de Paris)

Spécialités

Philosophie politique et sociologie des sciences.

Thèmes de recherches

  • Analyse critique des discours de la gouvernance participative européenne.
  • Étude des composantes de l’idéologie néolibérale et de leur déploiement historique.
  • Analyse critique des discours académiques de la démocratie technique et de la participation citoyenne aux choix de politiques publiques concernant des enjeux scientifiques et technologiques.
  • Analyse critique de la philosophie politique implicite de certains travaux du champ académique des « sciences et technologies en société ».

Cursus

Master en Sciences sociales de l’EHESS (2010), mention « Histoire des sciences, technologies et sociétés » (HSTS).

Habilitation à Diriger des Recherches (HDR, 2007) de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC).

Doctorat en physique (2000) de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC) – Thèse de doctorat effectuée au Laboratoire de Physique Statistique de l’École Normale Supérieure (ENS) sur les « transitions de phases de mouillage » (physique expérimentale et théorique).

Diplôme d’ingénieur (1997) de l’École Nationale Supérieure de Chimie et de Physique de Bordeaux (ENSCPB).

Responsabilités scientifiques, pédagogiques et administratives

Membre élu du Conseil de laboratoire du Centre Alexandre Koyré, depuis 2014.
Membre nommé du Conseil pédagogique de la mention HSTS du Master en Sciences sociales de l’EHESS, depuis 2014.

Chargé de cours (Paris Sciences et Lettres) à l’Université Paris-Dauphine, depuis 2013.
Chargé de cours dans la mention HSTS du Master en Sciences sociales de l’EHESS, co-responsable de l’U.E. « Sciences et technologies en société depuis 2012.

Responsable du module d’enseignement « Sciences et technologies en société » de première année de l’ESPCI ParisTech, mis en place en 2010.

Publications de référence

E. Bertrand, Transitions de mouillage : rôle des interactions entre interfaces, avec une préface de Pierre-Gilles de Gennes, Éditions Publibook Université, Paris (2003).

E. Bertrand and B. Bensaude-Vincent, “Materials Research in France : A Short-lived National Initiative (1982-1994)”, Minerva 49, 191-214 (2011).

E. Bertrand, “Biographie du Pirmat (1982-1994). Une illustration de l’ambiguïté entre pluridisciplinarité et interdisciplinarité au CNRS”, Histoire de la recherche contemporaine 1, 84-93 (2012).

E. Bertrand, “Pétrole, OGM, nanotechnologies : quels enjeux démocratiques ?”, Participations 4 (2012/3), 233-246 (2012).

E. Bertrand, “Régime discursif de la gouvernance participative européenne et idéologie néolibérale : une interprétation à la lumière des travaux de Marcel Gauchet sur le néolibéralisme”, soumis à publication.

A télécharger

  • CV Emanuel Bertrand
  • TOP