Laurence Esterle


Poste

Directrice de recherche

Institution de rattachement

Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société (CERMES3)

Thèmes de recherche

  • Innovation en e-santé
  • Evaluation des politiques publiques de recherche et développement et indicateurs de science et technologie

Recherches actuelles

L’application des nouvelles techniques d’information et de communication au domaine de la santé (e-santé) constitue une innovation managériale majeure susceptible de modifier l’organisation et les pratiques des soins. Le projet de recherche est d’explorer le processus d’innovation par lui-même en se situant dans les cadres conceptuels de la sociologie de l’innovation. Cette approche permet d’identifier les facteurs clés conduisant à l’adoption et la diffusion durable des applications en e-santé, et notamment du dossier électronique du patient et des télé-consultations. Ce projet comprend aussi le développement de méthodologie d’évaluation, prenant également en compte les changements organisationnels et les changements de pratiques professionnelles. Laurence Esterle a coordonné sur cette thématique le projet européen EHR-Implement (http://www.ehr-implement.eu/) cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du programme de santé publique. Ce projet visait à analyser les initiatives nationales de mise en œuvre du dossier électronique du patient à grande échelle. Laurence Esterle poursuit également ses activités en matière d’évaluation des politiques de R&D. Elle a ainsi coordonné en 2007/2008 l’étude Biomed sur la recherche publique dans le domaine biomédical en France menée par FutuRis et financée par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et l’Inserm. Elle s’est intéressée également à l’histoire contemporaine de grands enjeux de la recherche médicale.

Parcours de recherche

Laurence Esterle a exercé des activités de recherche dans le domaine de l’immunologie des tumeurs de 1977 à 1991. Elle quitte la recherche expérimentale et entre en 1991 à l’Association française de lutte contre la mucoviscidose en tant que directrice scientifique. Dans le même temps, elle contribue à démontrer le rôle des associations de patients dans les politiques de recherche en France. En 1993, elle rejoint la direction de l’Inserm pour prendre la responsabilité des programmes scientifiques et de la coordination scientifique avec les partenaires. Elle participe à la mise en place du département d’animation et de partenariat scientifique de l’Inserm dont elle assure la direction jusqu’en septembre 1999. Elle rejoint alors l’Observatoire des sciences et des techniques (OST) en tant que directrice adjointe, puis y est nommée directrice en 2002. L’OST est un groupement d’intérêt public responsable de la production d’indicateurs et d’analyses sur les systèmes de R&D. À la fin de son mandat en 2005, elle rejoint le Cermes pour développer des recherches sur l’innovation dans le domaine de l’e-Santé. Elle a été également chercheure associée à l’Institute of Computer Sciences de la FORTH (Grèce) en 2006 et 2007. En 2008-2009, elle a été directrice de l’Institut Francilien Recherche, Innovation et Société.(http://www.ifris.org)

Publications

Ouvrages

  • 2006 P. Mustar and L. Esterle, Science and technology : Key figures 2006, Economica, Paris.
  • 2004 (direction avec G. Filliatreau) Rapport de l’Observatoire des sciences et des techniques : Indicateurs de sciences et technologies 2004, Economica, Paris.
  • 2002 (direction avec R. Barre) Rapport de l’Observatoire des sciences et des techniques : Indicateurs 2002, Economica, Paris.

Chapitres d’ouvrages:

  •  2009 L. Esterle, How can the contribution of research to sustainable development be measured ? In Gearing European research towards sustainability European commission, Directorate-General for Research, 2009, ISBN978-92-79-12432-5
  •  2008 L. Esterle et R. Barré, La recherche publique dans le domaine biomédical, in FutuRis 2008, La recherche et l’innovation en France, O. Jacob, Paris.
  •  2007 L. Esterle, La compétition entre institutions de recherche et la mesure de l’excellence, in Management de la recherche : enjeux et perspectives, De Boeck, Bruxelles.

Articles:

  •  2013 A. Mathieu-Fritz et L. Esterle Les transformations des pratiques professionnelles lors des téléconsultations médicales – Coopération interprofessionnelle et délégation des tâches Article accepté dans la Revue Française de Sociologie
  •  2013 S. Gaudu, M. Crost et L. Esterle Results of a 4-year study on 15,447 medical abortions provided by privately-practicing general practitioners and gynecologists in France Contraception, 87, 45-50
  •  2012 A. Mathieu-Fritz, D. Smadja, P. Espinoza et L. Esterle Télémédecine et gériatrie. La place du patient âgé dans le dispositif de consultations médicales à distance du réseau Télégéria Gérontologie et société, 2, n°141, 117-127
  •  2012 A. Mathieu-Fritz, L. Esterle et P. Espinoza Les téléconsultations médicales en gérontologie Soins Gérontologie, 93, 24-28
  •  2011/2012 L. Esterle, A. Mathieu-Fritz et P. Espinoza L’impact des consultations à distance sur les pratiques médicales. Vers un nouveau métier de médecin ? Revue française des affaires sociales, 2-3, 63-79
  •  2011 L. Esterle and J-F Picard, Between clinical medicine and the laboratory : medical research funding in France from 1945 to the present. Journal of the History of Medicine and Allied Sciences 66, 546-570.
  •  2005 L. Esterle, Comparing and evaluating public research organisations : a unique, participatory mechanism in place in France, Research evaluation, 14, (2), 129-135.
  •  2005 L. Esterle et G. Filliatreau, Que nous disent les indicateurs de R&D sur la place de la France dans l’Union européenne ?, Revue française d’administration publique, (112), 731-746.
  •  2004 L. Esterle, Participative democracy : a new form of rationality, Minerva, (42), 101-104.

Rapports:

  •  2012 L. Esterle et J. Gaillard. Propositions en vue de la création d’un Observatoire de la Science et de la technologie au Maroc (OSTM). Rapport réalisé dans le cadre du Jumelage institutionnel Maroc & France-Espagne « Appui au Système national de la recherche (SNR) au Maroc pour une intégration à l’Espace européen de la recherche »
  •  2011 L. Esterle, L. Danjou, D. Plateaux, C. Leballonier, C. Birman. L’homme et l’IVG. Résultats de l’étude quantitative. Etude réalisée avec l’ANCIC, financée par le Conseil Régional d’Ile-de-France et le Fonds social européen.
  •  2009 L. Esterle, How can the contribution of R&D to sustainable development be measured ? Rapport délivré dans le cadre de l’exercice SD4SD de la DG Recherche-Commission européenne.
  •  2009 : L. Esterle, Guidelines for setting up science, technology and innovation observatories. Rapport réalisé pour le bureau ESCWA des Nations-Unies
  •  2008 L. Esterle, Syrian Arab Republic’s national STI Observatory. Rapport réalisé pour le bureau ESCWA des Nations-Unies
  •  2008 L. Esterle, B. Amiranoff et A. Baneyx, La recherche publique dans le domaine biomédical en France – Analyse quantitative et éléments de diagnostic, FutuRis.
  •  2007 L.Esterle. Report on the Lebanon sciences and technology observatory réalisé pour le bureau ESCWA des Nations-Unies
  •  2005 L. Esterle, The European Union, Unesco Science Report 2005, Unesco editor, France
TOP