Gabriel Girard


Poste

Doctorant

Institution de rattachement

Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société (CERMES3)

Girard Gabriel est sociologue, doctorant EHESS, sous la direction de Geneviève Harrous.
Il est titulaire d’une bourse de thèse de l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida et les Hépatites (ANRS) depuis septembre 2006

Thèmes de recherche

  • homosexualité
  • risques
  • prévention du VIH/sida

Recherches actuelles

Thèse en cours : « Risques du sida et structuration des sociabilités homosexuelles »

« Depuis le milieu des années 1990, les débats concernant la prévention du sida chez les homosexuels sont marqués par des polémiques portant sur l’augmentation des pratiques non protégées. L’attention s’est particulièrement arrêtée sur le bareback, qui traduit la revendication de pratiques sexuelles volontairement non protégées, à risque de transmission du VIH, dans un contexte populationnel de forte prévalence. La médiatisation de ce phénomène a conduit les différents acteurs de la lutte contre le sida (chercheurs, militants, professionnels de santé) à confronter publiquement leurs points de vue. En effet, la permanence de pratiques sexuelles ne se conformant pas aux recommandations préventives met en lumière la difficulté à maintenir des normes collectives stables face aux risques du sida. Plus largement, cela traduit la difficulté de s’entendre sur ce qui relie entre eux les membres d’une population aussi hétérogène que celle des hommes ayant des pratiques homosexuelles. Mais on sait peu de chose sur la manière dont ces controverses sont perçues par les homosexuels, « cibles » de la prévention.

Je propose d’envisager les controverses au sujet de la prévention du sida comme l’expression d’une confrontation de diverses manières de définir des normes individuelles et collectives, illustrant la diversité des expériences de l’homosexualité. Il semble donc également nécessaire d’analyser les perceptions des destinataires des messages de prévention. L’analyse des principes sociaux mobilisés par les acteurs pour justifier leur pratiques préventives et situer la responsabilité vis-à-vis du risque de transmission du VIH est au cœur de mon travail. »

La recherche s’appuie sur :

  • L’analyse de 40 entretiens biographiques réalisés auprès d’un échantillon d’homosexuels masculins en 2006 et 2007. Le recrutement a privilégié la diversité des profils, en fonction : de l’âge, de l’origine géographique et du statut sérologique. Je m’intéresse particulièrement à la manière dont les consignes préventives s’inscrivent dans l’expérience subjective, en analysant le contexte relationnel des interviewés.
  •  L’analyse des articles et prises de position sur de la prévention, dans la presse homosexuelle (n=2), les publications associatives (n=4) et la presse « généraliste » (n=2). Il s’agit d’analyser l’argumentation, le développement et la circulation des controverses dans les différentes arènes.
  •  L’analyse de 20 entretiens semi directifs menés auprès de responsables associatifs (Aides, Act Up, Sida Info Service), de journalistes et de responsables de santé publique (INPES, DGS). Il s’agit d’étudier les positionnements et les modes d’argumentation des principaux acteurs des débats publics sur la prévention du sida.
  • L’articulation de ces approches permet d’envisager la manière dont l’expérience intime du risque et de la prévention peut être activée en tant qu’attribut identitaire, individuel et collectif. Elle permet aussi d’analyser le développement et la diffusion des normes de prévention, comme instruments de régulation, dans les relations entre homosexuels. Au sein d’une population dont l’histoire récente est largement marquée par la surveillance épidémiologique, il s’agit ainsi de mieux comprendre comment la catégorie du risque est mobilisée dans le débat politique sur l’intime.

Publications

Articles:

Articles et chapitres dans des publications à comité de lecture:

  •  2010 Girard G., Relations d’enquête, tensions identitaires et implication du chercheur dans une enquête sur la prévention du VIH/sida parmi les homosexuels en France, in : VIH/Sida Se confronter aux terrains. Expériences et postures de recherche, Chabrol F., Girard G., Editions ANRS, 105-120.
  •  2010 Girard G., France. Les jeunes gays des années 2000 : « une population vulnérable ? », in : Jeunes et sexualités. Initiations, interdits, identités (XIXe-XXIe siècle), Blanchard V., Révenin R., Yvorel J-J., Editions Autrement, 340-351.

Autre articles:

  •  2010 Girard G., Homosexualité et VIH/sida : la prévention est-elle devenue un problème ?, La Rose de personne, revue franco-italienne de philosophie.
  •  2009 Girard G., De quel homosexuel parle la prévention du sida ? La question du bareback, in : L’objet homosexuel. Etudes, constructions, critiques, Cazier J-P., Editions Sils Maria.
  •  2008 Girard G., Homosexualités, in : La France des années 1968. Une encyclopédie de la contestation, Artous A., Epsztajn D., Silberstein P., Syllepse.

Direction d’ouvrage:

  •  2010 Chabrol F., Girard G., VIH/Sida Se confronter aux terrains. Expériences et postures de recherche, Editions ANRS, 157 p.

Communications orales:

  •  2009 Girard Gabriel, HIV/aids prevention among French gay men : risk perception and preventive decision with casual partners, Conférence AIDS Impact, Botswana, septembre (intervention acceptée mais j’y ai renoncé pour des raisons financières).
  •  2009 Girard Gabriel, Bareback et prévention du VIH/sida chez les homosexuels. Entre moralisation du risque et médicalisation de la sexualité, RT 28 de l’Association Française de Sociologie (AFS), Paris, avril.
  •  2008 Girard Gabriel, Relations d’enquête, tensions identitaires et implication du chercheur. A partir d’une recherche sur la prévention du VIH/sida parmi les homosexuels en France, Séminaire du réseau « jeunes chercheurs en sciences sociales et VIH/sida » : Sciences sociales et VIH/sida : terrains, méthodes, dialogues, Aix en Provence, décembre.
  •  2008 Girard Gabriel, La prévention du sida en débat : l’émergence des controverses sur le bareback dans la presse homosexuelle et associative française, Colloque « La santé dans l’espace public », Rennes, Octobre
  •  2008 Girard Gabriel, Prévention du sida et régulation des relations entre homosexuels. Regard sociologique sur les controverses médiatiques et associatives autour du bareback, GT 7 « Sociologie des sexualités », de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF), Istanbul, juillet.
  •  2008 Girard Gabriel, Perception du risque et sociabilités homosexuelles : comment s’ancre la prévention du sida ?, CR13 « Sociologie de la santé » de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF), Istanbul, juillet.
  •  2008 Girard Gabriel, Homosexuels et VIH/sida : la prévention est-elle devenue un problème ?, Séminaire doctorale Efigies-IRIS, « Genre et sexualité », Paris, mai.
  •  2008Girard Gabriel, Perception des risques et contexte relationnel. L’exemple de la prévention du sida chez des homosexuels masculins, Colloque de l’Association Internationale de Sociologie (ISA), Comité de Recherche sur la Santé (RC 15) : « Jeter des ponts pour la santé », Montréal, mai.
  •  2008 Girard Gabriel, Etudier la prévention du sida chez les homosexuels en France. Des enjeux méthodologiques et politiques renouvelés ?, Journée d’étude du Réseau de Doctorants Santé et Société : Implication, réflexivité et positionnement des jeunes chercheurs travaillant sur le sida aujourd’hui, Paris, avril.
  •  2007 Girard Gabriel, Risques du sida et structuration des sociabilités homosexuelles, Journée des doctorants du Cermes, Villejuif, janvier.
  •  2006,Girard Gabriel, Normes préventives et structuration du lien social : l’exemple de la prévention du sida chez les homosexuels masculins, Journée d’étude du Réseau de Doctorants Santé et Société : Ethnographie de la santé publique. Confronter théorie et terrain, Paris, décembre.

Posters:

  •  2009 Chabrol F., Girard G., Encounter with the field. Research experiences and stances in the area of HIV/AIDS, Conférence AIDS Impact, Botswana, septembre.
  •  2007 Girard Gabriel, « Sense and context of unprotected anal intercourse among gay men. First results from a qualitative study », Conférence AIDS Impact, Marseille, juillet.

Rapport:

  •  2008 Girard Gabriel, « Réduction des risques sexuels chez les gays. Bibliographie analytique », ANRS, janvier.

Articles de valorisation de la recherche:

  •  2009 Girard Gabriel, « Impact délétère de la stigmatisation des prises de risque ? », Transversal, 49.

Autres activités de recherche:

Organisation de manifestations scientifiques:

  • Depuis juin 2008 : Participation au comité de coordination du réseau « jeunes chercheurs en sciences sociales sur le VIH/sida ».
  • Décembre 2008 – juin 2009 : Elaboration, organisation et animation avec F. Chabrol et W. Tchuinkam du séminaire du réseau « jeunes chercheurs en sciences sociales et VIH/sida » : Sciences sociales et VIH/sida : terrains, méthodes, dialogues
  • Avril 2008 : Elaboration scientifique, organisation et animation avec F. Chabrol et A. Billaud des Journées Doctorales : « Implication, réflexivité et positionnement des jeunes chercheurs travaillant sur le sida aujourd’hui. Enjeux méthodologiques et politiques », les 8 et 9 Avril. Dans le cadre du Réseau de doctorants Santé et Société, avec le soutien de l’ANRS.

Participation à des recherches, groupes de travail et missions :

  • Septembre – Novembre 2009 : Participation aux travaux de la mission Réduction des risques sexuels, dirigée par F. Lert et G. Pialoux.
  • Depuis avril 2009 : membre du comité scientifique de l’enquête Prévagay (InVS, ANRS).
  • Depuis avril 2008 : membre du groupe de travail « Stratégies alternatives de prévention » de l’AC18 de l’ANRS.
TOP