Clémence Perraudin


Poste

Doctorante

Institution de rattachement

Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société (CERMES3)

Clémence Perraudin est doctorante ED420, sous la direction de Nathalie Pelletier-Fleury.
Elle est titulaire d’une allocation de recherche du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche depuis octobre 2009

Thèmes de recherche

  • Organisation des soins primaires
  • Activités du pharmacien d’officine
  • Division du travail médical

Recherches actuelles

Thèse en cours : « Les nouveaux rôles du pharmacien d’officine dans la réorganisation de l’offre de soins primaires en France ».

« Depuis plusieurs années, les nouvelles missions du pharmacien d’officine sont reconnues à travers des décrets qui étendent son activité : droit de substitution depuis 1999, expérimentation du Dossier Pharmaceutique depuis 2007, renouvellement d’ordonnance depuis 2008, et développement de l’Opinion Pharmaceutique.

On assiste sans doute en France à un processus de « reprofessionnalisation du pharmacien d’officine », l’accroissement de ces prérogatives bénéficiant à priori de sa proximité avec l’usager (le patient). Le processus évolue sans faire de bruit mais, mis en regard des évolutions actuelles de l’offre et de la demande de soins, pourrait avoir un impact non négligeable à terme sur les changements en cours (changements organisationnels et des pratiques professionnelles), et remettre en cause la très fort contrôle exercé par le corps médical sur l’organisation et les champs d’activité des autres professionnels de soin.

La méthode envisagée consiste en 3 étapes successives :

  •  Étudier le soin pharmaceutique dans les expériences internationales et apprécier dans quelle mesure il s’applique en France. Cette analyse s’appuiera sur une revue de la littérature.
  •  Réaliser une enquête auprès des pharmaciens d’officines sur la base d’un questionnaire validé par un groupe d’experts (pharmaciens, médecins, chercheurs) afin de décrire de manière approfondie l’activité des pharmaciens, leur rôles, leurs stratégies par rapport aux médecins, aux patients, aux financeurs.
  •  Mener une étude qualitative, basée à la fois sur des observations de terrain (notamment dans des officines) et des entretiens menés auprès des acteurs concernés (pharmaciens, médecins, patients). Il s’agit d’apporter un éclairage sociologique à la question du partage des tâches entre médecins, pharmaciens et autres professionnels de santé en s’appuyant sur les principaux résultats de nos enquêtes et sur les travaux déjà réalisés en Grande-Bretagne. »

Publications

  • Perraudin C, Brion F, Bourdon O, Pelletier-Fleury N. The future of pharmaceutical care in France : a survey of final-year pharmacy students’opinions. BMC Clinical Pharmacology 2011,11:6.
TOP