Poste de chercheur(se) en Sciences Humaines et Sociales, INSEP

Offre publiée le 06/10/2016 - Echéance le 01/10/2016

L’ INSEP recrute un(e)  chercheur(se) en Sciences Humaines et Sociales appliquées au sport de  haut niveau au sein du laboratoire Sport Expertise Performance du  Département de la Recherche. Le poste est ainsi ouvert aux chercheurs  (ses) en sociologie du sport (sections CNU disciplinaires de la 74ème  section 19ème section).

 

Profil de poste :

CHERCHEUR EN SCIENCES HUMAINES ET SOCIALESAPPLIQUÉES AU SPORT DE HAUT NIVEAU DÉPARTEMENT DE LA RECHERCHE (DR)

Catégorie A – H/F

 

Situé sur le terrain de la commune de Paris, au coeur du Bois de Vincennes, l’INSEP, Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance, est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP), placé sous la tutelle du Ministère chargé des Sports.
Comprenant plus de 300 agents et plus de 150 entraîneur(e)s permanent(e)s, l’INSEP est notamment chargé d’offrir à l’élite sportive française des conditions optimales permettant de concilier entraînement et formation scolaire, universitaire ou professionnelle. Sélectionné(e)s sur des critères de performance sportive par ‘’leurs’’ Fédérations, près de 600 sportif(ve)s sont actuellement accueilli(e)s quotidiennement au sein de 28 « Pôles France ». En application des dispositions du décret n°2009-1454 du 25 novembre 2009 relatif à l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance, « il favorise, par son expertise, la diffusion des bonnes pratiques et contribue au développement cohérent et à la mise en commun de ressources et d’activités au sein d’un réseau national consacré au sport de haut niveau et constitué, notamment, des autres établissements publics nationaux du ministère chargé des sports et des structures regroupées au sein des parcours d’excellence sportive ».

Au sein de la Direction de la Performance Sportive (DPS), le(la) chercheur en sciences humaines et sociales appliquées au sport de haut niveau est placé(e) sous l’autorité directe du responsable du Département de la Recherche (DR) et du directeur du laboratoire « Sport, Expertise et Performance » (SEP). Ce laboratoire SEP est labellisé Équipe d’Accueil (n°7370) depuis avril 2015. Il fait partie du DR, lequel réalise une double mission de recherche et d’Accompagnement Scientifique de la Performance (ASP). L’objectif de l’ASP est d’apporter de nouvelles connaissances scientifiques et technologiques transférables à l’environnement du sport d’élite. Les actions de recherche et d’accompagnement sont menées en collaboration avec les fédérations sportives, le Ministère en charge des Sports, les universités et les entreprises partenaires. La diffusion des connaissances est un des axes majeurs de l’emploi et se fera sous des formes diverses (académiques et de vulgarisation).

 

Ainsi, l’objectif principal du laboratoire « SEP » est de construire et promouvoir des connaissances scientifiques et technologiques sur la performance sportive de haut niveau.
Trois objectifs complémentaires sont définis pour le quadriennal en cours :
1. Mettre en place une recherche scientifique et technologique sur le sport de haut niveau reconnue sur le plan international en répondant notamment aux critères d’excellence scientifique de tout laboratoire labellisé ;
2. Mettre en place un transfert technologique à court et moyen termes entre le laboratoire de recherche et les acteurs impliqués dans l’optimisation de la performance sportive de haut niveau (fédérations, « Mission d’Optimisation de la Performance (MOP) des fédérations olympiques et paralympiques », CNOSF, CREPS, etc.) ;
3. Développer des recherches ouvertes à l’international. Cette ouverture se traduit notamment a) par la participation aux appels d’offres français et européens, b) par l’accueil de chercheurs et étudiants de niveau reconnu dans le domaine des sciences en sport de haut niveau et c) par des échanges et collaborations de recherche sur le plan international.
Dans ce cadre, l’une des spécificités du fonctionnement du laboratoire de recherche de l’INSEP est une organisation reposant sur 3 thèmes définis à partir de l’identification des besoins spécifiques au sport de haut niveau.

Le DR regroupe actuellement 14 chercheurs et 3 ingénieurs (dont 2 ingénieurs de recherche). L’objectif du laboratoire SEP aujourd’hui est la compréhension et l’amélioration de la performance sportive et humaine de haut niveau par la réalisation de travaux débouchant sur l’optimisation de la performance. Les missions structurant le programme scientifique du laboratoire SEP sont identifiées à partir de ses secteurs d’excellence et des problématiques spécifiques au sport de haut niveau :

  • Thème 1 : Identification et optimisation des paramètres physiologiques, psychologiques et sociologiques liés au stress d’entraînement, de compétition ou de carrière sportive.
  • Thème 2 : Déterminants et conséquences physiologiques, psychologiques et sociologiques de la récupération en sport.
  • Thème 3 : Caractéristiques et amélioration des facteurs neuromusculaires, neurophysiologiques et mécaniques du geste sportif.

Le(a) candidat(e) devra s’intégrer dans le programme scientifique du laboratoire SEP, avec un ancrage fort dans les sciences humaines et sociales appliquées au sport de haut-niveau. Les compétences requises devront contribuer au développement des thèmes 1 et 2, en vue de mieux comprendre les déterminants psychologiques et sociologiques et/ou les modes d’organisation et de construction de la pratique sportive de haut niveau. Les projets portés par la personne recrutée pourront ainsi s’intéresser :
– à la compréhension des adaptations au stress et l’optimisation des stratégies de gestion du stress ;
– à la compréhension des mécanismes psychologiques et sociaux favorisant ou non l’engagement des sportifs dans des nouvelles techniques (récupération, nutrition, méthodes d’entraînement etc.) ;
– à la compréhension des prises de décision en compétition en vue de développer des outils innovants d’optimisation de cette aptitude ;
– de comprendre les modes opératoires des entraîneurs et des athlètes en situation de « briefing et de débriefing » pour développer des techniques psychologiques innovantes en sciences humaines, favorisant l’optimisation de la performance et de la récupération ;
– aux déterminants psychologiques et/ou sociologiques de la blessure (rééducation, récidive) ;
– à la gestion du temps des athlètes de haut-niveau et plus particulièrement à la compréhension de leurs rythmes de vie en période de préparation et/ou de compétition ;
– à la professionnalisation des équipes d’encadrement et aux nouveaux modes d’organisation mise en place (intégration de spécialistes : techniciens, praticiens, cliniciens, chercheurs, analystes ; avec ou sans délégation de pouvoir par l’entraîneur).

La personne recrutée devra notamment :
– Mettre en oeuvre des projets de recherche en cohérence avec les exigences du sport de haut niveau et le programme scientifique du laboratoire SEP ;
– Développer des collaborations de recherche et de formation avec la communauté universitaire scientifique française et étrangère ;
– Avoir un rayonnement scientifique afin de promouvoir des actions de recherche reconnues à l’échelle internationale ;
– Etre garant d’un travail scientifique orienté principalement vers les acteurs du sport de haut niveau.

 

Les compétences de la personne recrutée devront contribuer à l’optimisation de la pratique du sport de haut niveau en apportant une véritable expertise dans les actions d’accompagnement scientifique de la performance de haut niveau. Elle devra être en mesure d’analyser les problématiques des acteurs du sport de haut niveau et d’intervenir auprès de sportifs et d’entraîneurs afin de répondre à leurs attentes et anticiper leurs besoins.
Ces actions pourront s’inscrire dans une ou plusieurs des thématiques suivantes :
– Planification de l’entraînement ;
– Vie du sportif, récupération, sommeil, nutrition ;
– Gestion et prévention de la blessure ;
– Habiletés techniques et tactiques (inclut les notions d’apprentissage, de didactique et de pédagogie) ;
– Habiletés perceptives et décisionnelles ;
– Psychologie de la performance et accompagnement des acteurs ;
– Technologies (outils de tracking, objets connectés, interfaces sportif-machine, etc.).

Connaissances – Savoir :

  • Très bonne connaissance du sport de haut niveau ;
  • Un niveau scientifique reconnu au niveau international, avec des applications directes pour le sport de haut niveau ;
  • Maîtrise de l’anglais.

Savoir-être :

  • Capacité à s’intégrer dans une équipe de recherche ;
  • Capacité à s’adapter au contexte du sport de haut niveau et à s’intégrer auprès de ses différents acteurs ;
  • Forte intégration au monde universitaire national et international.

 

Savoir-faire :

  • Une capacité à rédiger des projets scientifiques, à constituer des dossiers scientifiques pour des appels d’offre nationaux et/ou internationaux ;
  • Capacité à publier les connaissances issues des recherches conduites dans des revues indexées ;
  • Capacité à communiquer les résultats des travaux engagés lors de congrès nationaux et internationaux ;
  • Capacité à encadrer des étudiants de niveau Master et de Doctorat ;
  • Capacité à enseigner à un niveau Licence-Master en Sciences du Sport ;
  • Des compétences en statistiques (approches traditionnelles et novatrices) seront appréciées.

Exigences spécifiques :
Une thèse d’Université déjà soutenue ou soutenue avant le 31 décembre 2016, et de préférence une qualification au moins au rang de Maître de Conférence Universitaire.
Mobilité et disponibilité :

  • Date de prise de fonction : le plus tôt possible.
  • Modalités de recrutement : Profil recherché : catégorie A. Fonctionnaire en priorité.
    Les candidatures d’agents contractuels seront étudiées (CDD d’un an).
  • Après examen des dossiers de candidature, le (la) candidat(e) sera convoquée(e) à un entretien qui aura lieu à l’INSEP, au cours de la deuxième quinzaine du mois d’octobre 2016.

Contacts :

  • Gaël GUILHEM, Directeur du laboratoire SEP –  01 41 74 43 36
  • Jean-François ROBIN, Responsable du Département de la Recherche – 01 41 74 42 22

Adresser un dossier de candidature constitué d’une lettre de motivation, d’un CV, avant le 30 octobre 2016
à Madame Léa FRENOT – recrutement@insep.fr – (Tél. : 01 41 74 43 20)
INSEP – 11, avenue du Tremblay – 75012 Paris

TOP