Patrick Steyaert


Poste

Engineer researcher

Institution de rattachement

Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés (LISIS)

Publications

Articles:

  • Steyaert, P. and G. Ollivier 2007. The European Water Framework Directive : How Ecological Assumptions Frame Technical and Social Change. Ecology and Society 12 (1) : 25. [online] URL : http://www.ecologyandsociety.org/vo…
  • Steyaert, P., Jiggins, J., 2007. Governance of Complex Environmental Situations through social learning : a synthesis of SLIM’s lessons for research, policy and practice. Environ. Sci. Policy 10(6), p. 575-586 doi : 10.1016/j.envsci.2007.01.011
  • Steyaert, P., Barzman, M., Billaud, JP., Brives, H., Hubert, B., Ollivier, G., Roche, B., 2007. The role of knowledge and research in facilitating social learning among stakeholders in natural resources management in the French Atlantic coastal wetlands. Environ. Sci. Policy 10(6), pp. 537-550 doi : 10.1016/j.envsci.2007.01.012
  • Steyaert, P., 2006 – The Maraîchine breed : a biological object mediating various forms of knowledge. International Social Science Journal, UNESCO, Blackwell Publishing, 187, 87 – 96.

Book chapters:

  • Steyaert P., 2009. Intervenir pour connaître et agir : le chercheur “acteur-auteur” du changement technique et social. In Beguin, P. et M. Cerf (éds) Dynamique des savoirs, dynamique des changements. Quelles pratiques de recherche pour quels développements ? Editions OCTARES, Toulouse. ISBN : 978-2-915346-72-5.
  • Steyaert P., 2008. Des concepts intermédiaires producteurs de sens pour la gestion environnementale : une étude de cas sur les zones humides côtières en France. In F.Mélard (éd.), Écologisation : Objets et concepts intermédiaires, Editions P.I.E.-Peter-Lang, coll. Écopolis, Bruxelles.
  • Steyaert P., 2006 – Dispositif d’action collective : un concept pour comprendre la gestion concertée de l’eau à l’échelle de bassins versants. In Ph. Mérot (éd.) Qualité de l’eau en milieu rural. Savoirs et pratiques dans les bassins versants. Quae Editions, INRA, Paris.
TOP