Actualités

4ème édition du Festival du Cinéma des Utopies Réelles à Hendaye les 7 & 8 octobre 2022

La 4ème édition du Festival de Cinéma des Utopies Réelles aura lieu le vendredi 7 & le samedi 8 octobre au Cinéma les Variétés à Hendaye. 
Cette édition porte sur les « lieux de production de l’innovation sociale »

Cette année le Festival projettera 7 films documentaires qui seront suivis d’une table-ronde débat avec les réalisateur.rices, des chercheur.es et des acteur.rices terrain.

A l’issue des deux journées de projection, le Festival décernera le « Prix du public 2022 ».

Le Festival est co-organisé par le CBE du  Seignanx, ,le LISIS.Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations et Sociétés., l’IFRIS – Institut Francilien Recherche Innovation Société, en partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine,

Informations 

Communiqué de presse

linkedin

https://cbe-seignanx.fr/fcur-2022/

Communiqué de presse

#recherche #innovation #innovationsociale #utopiesreelles

Programmation

Programme : https://www.facebook.com/FestivalCinemaUtopiesReelles/videos/1114403096164360

L’assemblée : https://www.facebook.com/events/3345359562451439

Le bateau ivre : https://www.facebook.com/events/596134375216442

WTC : a love story : https://www.facebook.com/events/371588955146590

Un peuple : https://www.facebook.com/events/768173724513430

Les barges : https://www.facebook.com/events/2542990085837518

Super Val : https://www.facebook.com/events/490825043043356

La maison des cimes : https://www.facebook.com/events/1250471455688141

Séminaire transdisciplinaire : Les intermédiations de co -recherche le 4 octobre 2022 à Paris.

Le laboratoire LISIS, en collaboration avec le centre Alexandre Koyré, vous invitent à une journée d’étude sur les nouvelles intermédiations de co-recherche.
Programme complet sur https://fr.wikiversity.org/wiki/Recherche:Journée_d’étude_—_Nouvelles_intermédiations_dans_les_dispositifs_de_co-recherche

Cette journée s’inscrit dans un travail transdisciplinaire débuté depuis plusieurs années afin de mieux comprendre l’institutionnalisation de partenariats entre organisations du tiers secteur et établissements d’enseignement supérieur et de recherche dans des dispositifs de co-recherche. Elle a pour objectifs de répondre aux questions suivantes :

Ecole Thématique 2022

L’Ecole thématique de l’IFRIS 2022 se tiendra cette année à Grenoble.

Elle s’intitule «  A la recherche du temps dans les dispositifs socio-techniques ».

Merci à tous les doctorant.e.s de l’IFRIS de penser à déposer un résumé pour s’y inscrire

Lien d’inscription obligatoire :  https://labex.ifris.org/candidature-ecole-thematique-etape-1-2/

Sachez que les postodoctorant.e.s de l’IFRIS préparent trois ateliers prometteurs.

Résumé :

L’inscription sociale et matérielle de régimes de temporalité mérite le type d’attention que des travaux déjà nombreux ont porté aux controverses, aux infrastructures ou aux matérialités des sciences et des techniques et de l’innovation. Les usages conflictuels du passé, la « Big Science » ou certains investissements de forme supposent par exemple des rapports au temps spécifiques, qui s’inscrivent dans des monuments, des infrastructures, ou encore des nomenclatures. Dans le prolongement des studies, la focale de cette école thématique porte précisément sur la façon dont le rapport au temps s’incarne dans des dispositifs sociotechniques, de façon explicite ou non. Elle porte aussi sur la manière dont ces dispositifs sont à la fois moteurs et produits des régimes de temporalité, que ces déterminations soient intentionnelles ou non. Elle porte enfin sur l’étude des phénomènes qu’entraine l’impératif de gouvernement des transformations vers une durabilité forte et la place qu’y occupent les imaginaires socio-techniques.
Avec cette thématique « Le temps dans les dispositifs socio-techniques », il s’agit donc d’engager cette recherche du temps trouvé en proposant des axes de travail centrés sur l’étude du rapport au temps construit et institué dans des dispositifs socio-techniques. En effet l’inscription du temps dans des grands systèmes sociotechniques, des innovations ou des pratiques se trouve aujourd’hui questionnée par cette irruption du moment anthropocène et de différentes formes de critiques ou de remises en question qui affirment l’urgence de l’action ou même annoncent la fin de devenirs constitués et quantifiés dans les gestes technoscientifiques du « haut modernisme ».

Texte de présentation : https://ifris.org/wp-content/blogs.dir/1/files/2022/06/Texte-ET-IFRIS-2022-DEF-1.pdf

Lien d’inscriptionhttps://labex.ifris.org/candidature-ecole-thematique-etape-1-2/

Date : du 05 au 09 septembre 2022

Lieu : Grenoble

Ecole thématique doctorale 2022 – L’IFRIS

COLLOQUE INTERNATIONAL : POLITIQUES DE LA MACHINE AGRICOLE du 16 et 17 juin 2022

Approches sociologiques et historiques des trajectoires de mécanisation de l’agriculture (1945-2021)
16 et 17 juin 2022 – Inscription

Comme hier avec le Plan Marshall, l’innovation technologique est aujourd’hui présentée comme la principale solution aux problèmes agricoles et alimentaires de notre temps. L’agriculture connectée, l’usage de drones et les biotechnologies doivent permettre d’affronter les problèmes globaux tels que le changement climatique, la sécurité alimentaire, la prévention des risques sanitaires, etc., sans affecter pour autant la compétitivité de l’agriculture. Bien que ses promoteur·rices assignent volontiers un tel rôle politique à la machine agricole, cette dernière échappe encore largement à la recherche en sciences sociales.

Le projet de recherche collectif Polma (Politiques de la machine agricole avec Sylvain Brunier pour le CSO), qui a bénéficié de financements de l’IFRIS et de la Fondation de France depuis 2018, et qui rassemble des chercheuses et des chercheurs à la croisée de l’histoire et de la sociologie. L’ambition de ce projet est de mettre à profit les outils et les méthodes de la sociologie économique, des STS et de l’histoire des sciences, de la sociologie rurale, de la sociologie et de l’histoire de l’environnement pour décaler le regard par rapport à la littérature existante sur les technologies agricoles.

Le colloque sera l’occasion de rassembler des études qui prennent pour objet les machines agricoles ou qui saisissent ces dernières à partir de problématiques connexes (foncier, travail agricole, conseil, environnement, etc.), ancrées aussi bien en sociologie économique, que dans les STS, l’histoire des sciences, la sociologie rurale ou l’histoire et la sociologie de l’environnement. Cette pluralité d’approches permettra d’engager une réflexion générale sur le rôle donné aux machines dans les politiques de transition agroécologique, qu’elles soient portées par des organisations productives (coopératives, industries agro-alimentaires, négoces) ou par des politiques publiques (agricoles, mais aussi industrielles et environnementales).

Le colloque s’organisera autour de trois principaux axes de réflexion :
Le premier axe, historique, invite les contributions à dénaturaliser la formidable motorisation agricole de l’après 1945, à lui retirer son caractère de nécessité technique et économique évidente.
Le deuxième s’intéresse aux politiques contemporaines de l’innovation agricole et à leur mise en œuvre.
Le troisième axe de réflexion porte sur l’économie des machines agricoles et les transformations du travail en agriculture qu’entraîne une mécanisation croissante des exploitations.

  • Programme (PDF – 645 ko)
  • Lien d’inscription (avant le 8 juin) – Il n’y aura aucune visioconférence pour ce colloque
  • Lieu : Université Paris Dauphine, Place du Maréchal de Lattre de Tassigny – 75016 Paris

Le 16 juin : salle A709 – le 17 juin : salle Raymond Aron

Séminaire Scientifique de l’IFRIS – « Frugal innovation research in India: thematics, challenges and lessons » de Saradindu Bhaduri – 17/06/2022

Séminaire Scientifique de l’IFRIS

Saradindu Bhaduri, Professeur Invité, spécialiste de l’innovation frugale en Inde, présentera ses travaux sur le thème:

Frugal innovation research in India:
thematics, challenges and lessons

Le 17 juin 2022 de 13h45 à 15h15
au laboratoire LISIS, salle 101
(Université Gustave Eiffel, Marne la Vallée)

Résumé de la présentation
The Indian frugal innovation landscape is largely represented by jugaad, grassroots and informal sector innovative activities. A diverse set of values and motivations, a thrust on experiential knowledge, and an emphasis on ‘what works’ in the actual environment (as opposed to ‘what ought to work’) seem to guide such innovative activities. In this talk, I present some of the central thematics of research on frugal innovations in this part of the world, the key challenges such research faces, and the main lessons from the Indian experience. Mainly, the implications of low scalability, incrementality and context specificity of these innovations will be taken up for further discussion. In light of the ‘pandemic-enforced’ appreciation for low cost, fast, innovative solutions across countries, the talk aims to motivate a discussion on regulatory mechanisms and support systems conducive to the emergence and sustenance of such innovations.

Documents accessibles en ligne
https://www.eur.nl/en/media/63021
https://issblog.nl/2020/07/09/covid-19-should-europe-embrace-frugality/

Venez nombreux, venez curieux !

 

Saradindu Bhaduri held the Prince Claus Chair in Frugal Innovation for Development and Equity (2015-17) at ISS (International Institute of Social Studies, Erasmus University Rotterdam). He is Associate Professor at the Centre for Studies in Science Policy, at JNU New Delhi, and the Coordinator of the proposed JNU-CFIA Transdisciplinary Research Cluster on Frugality Studies. Furthermore, he is closely involved in the further development of the ICFI’s (International Centre for Frugal Innovation, Leiden-Delft-Erasmus Universities) research agenda.

 

Afin de faciliter l’organisation, l’inscription des obligatoire. Pour cela, veuillez valider votre inscription via le bouton ci-dessous. Merci !
Inscription obligatoire ici
Contact : Lynda SILVA lynda.silva@univ-eiffel.fr. Tel : 01.60.95.73.78

Adresse : Laboratoire LISIS/IFRIS
2 allée Jean Renoir – 1er étage – salle 101
93160 Noisy le Grand
RER A : Noisy-Champs  Sortie : Champy

 

Journée d’étude « Réseaux et infrastructures de surveillance de l’environnement Techniques, données et politiques » le 23/06/2022

 Journée d’étude « Réseaux et infrastructures de surveillance de l’environnement Techniques, données et politiques » organisée par SorayaBoudia (CERMES3/Université ParisCité) et
Nestor Herran (OSU Ecce Terra/Sorbonne Université) aura lieu

 le Jeudi 23/06/2022 à partir de 9h15

à Université Paris Cité
45 rue des Saints-Pères – 75006 Paris

Inscription obligatoire : lien au formulaire

 

L’objectif de cette journée d’études est d’analyser les enjeux, les dynamiques et les tensions à l’œuvre dans la genèse, le déploiement et le fonctionnement des réseaux et infrastructures de surveillance de l’environnement.

Présentation
Les réseaux et infrastructures de surveillance de l’environnement – du climat, de la
biodiversité ou des écosystèmes – ont acquis une place croissante dans le régime
de production de savoirs contemporains. Leur développement débute dès la
première moitié du XIXe siècle avec la mise en place de réseaux d’observation
géomagnétique et météorologique, puis l’essor de technologies exploratoires
comme le sonar ou le radar étendent les capacités et le champ de l’observation à
distance. La deuxième moitié du XXème siècle connait un essor important de ces
réseaux d’observation et d’étude avec la naissance de nouvelles techniques, du
satellite à l’ordinateur, permettant une collecte et un traitement de données à une
échelle encore inconnue. Centrés sur la collecte massive de données, orientés
vers la prédiction et l’anticipation de perturbations de l’environnement dans le
cadre de régimes d’expertise, ces réseaux et infrastructures de monitoring et de
surveillance de l’environnement sont à l’origine d’alertes, de diagnostics établis
aujourd’hui sur l’état de la planète et de visions d’ensemble qui en découlent,
comme celles de l’anthropocène ou de la « grande accélération ».
L’objectif de cette journée d’étude est d’analyser les enjeux, les dynamiques et les
tensions à l’œuvre dans la genèse, le déploiement et le fonctionnement de ces
réseaux et infrastructures. En croisant différents cas d’étude, il s’agit de revenir
sur les différentes raisons qui ont présidés à leur développement, le type
d’acteurs qui les ont portés, les logiques épistémiques et champs disciplinaires en
présence ainsi que leurs usages, fonctionnement et maintenance. Une attention
particulière sera accordée à ce qui est au cœur de l’activité de ces infrastructures
de surveillance de l’environnement : les données. Comment ces données sontelles collectées, mises en forme et mises en circulation ? Comment contribuent-elles à définir des problèmes comme ceux des risques et des catastrophes et à
façonner l’élaboration de l’action publique les concernant ? Nous chercherons
enfin à rendre compte des tensions à l’œuvre dans le fonctionnement de ces
infrastructures et autour des résultats qu’elles produisent. Pour cela, nous nous
intéresserons en particulier aux agendas politiques dans lesquels s’inscrit leur
développement, aux débats sur la pertinence de leurs échelles de déploiement
(globales et locales), aux différentes représentations et réappropriations des
données qu’elles produisent ainsi qu’aux interactions auxquelles elles donnent lieu
entre institutions scientifiques, décideurs politiques et collectifs citoyens.
Cette journée d’étude a pour objectif de ressembler des chercheurs et des
chercheuses de différents champs disciplinaires et d’ouvrir un dialogue qui sera
appelé à se poursuivre. Elle est organisée autour de trois sessions et une table
ronde.

Flyer

Séminaire de lancement de l’ouvrage « GLOBAL HEALTH FOR ALL-Knowledge, Politics and Practices » – le 02/06/2022 à 15h à EHESS-Campus Condorcet

On Thursday, June 2, 2022, at 3:00 pm, a seminar will take place on the Condorcet campus in Paris on the occasion of the launch of: Global Health for All. Knowledge, Politics and Practices edited by Jean-Paul Gaudillière, Andrew McDowell, Claudia Lang and Claire Beaudevin (Rutgers University Press 2022)

This seminar will be an opportunity to discuss the contents of the book (and the question mark added to the photograph below) in the presence of its editors and all its contributors, with four colleagues specializing in anthropology or history:

– Noémi Tousignant (University College London),

– Ruth Prince (University of Oslo),

– Janina Kehr (University of Vienna)

– and Martin Gorsky (London School of Hygiene and Tropical Medicine).

>> If you wish to participate, the number of places being limited, please register by writing us at gh4a@sciencesconf.org.

2022 STS Summer School on “Expertise, Trust and Democracy” – July 24-30, 2022 at Harvard University

2022 STS Summer School on “Expertise, Trust and Democracy” is now open!

Deadline for applicationsApril 15, 2022  APPLY NOW

 

The STS Summer School @ Harvard is an opportunity for doctoral students, postdoctoral researchers and young professionals to gain intensive training in STS concepts and methods.

Students will spend the week interacting closely with distinguished international STS faculty members and researchers. The first half of the week will involve lectures, case analysis and small-group discussions, along with visits from leading policy practitioners. In the second half students will be exposed to cutting-edge research at the Science and Democracy Network’s annual meeting, the premier STS event examining questions of expertise in contemporary democracies.

When and Where?

The STS Summer The STS Summer School will be held in person July 24-30, 2022 at Harvard University. Accepted students will be required to attend daily lectures and discussion sessions, as well as respond to research presentations as part of the annual Science and Democracy Network annual meeting.

Who should apply?

We invite applications from graduate students and postdocs in science and technology studies (STS) and related fields, as well as from young professionals in the tech industry, public policy and the media. Applications should demonstrate a strong interest in investigating the interconnections between science, technology and society.

Cost

Cost of attendance to the STS Summer School is free. Accepted students will have their food and lodging covered for the week of the Summer School. They will be responsible for their own travel costs to and from Cambridge.

Deadline for applicationsApril 15, 2022

⬆️