Actualités

Séminaire HT2S / E.Doctorale « L’enseignement supérieur sous pression : Histoire et enjeux des réformes institutionnelles et professionnelles de l’enseignement supérieur contemporain » Jeudi 10/02/2022 à 14h

Le séminaire organisé par HT2S/E.Doctorale  » L’Enseignement supérieur sous pression : Histoire et enjeux des réformes institutionnelles et professionnelles de l’enseignement supérieur contemporain »

aura lieu le jeudi 10 février 2022 à 14h en visioconférence.

 

Intervenant : Emmanuelle Picard,  Directrice du département des sciences sociales de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, maîtresse de conférences HDR en histoire contemporaine, membre de l’UMR Triangle et de l’UMS Laboratoire de l’éducation.

Lien 

Graduate Program- Digital Studies and Innovation for Smart-Cities DGIS

Digital Studies and Innovation for Smart-Cities

Parution de l’ouvrage « Faire sans, faire avec moins. Les nouveaux horizons de l’innovation  » par Fréderic Goulet et Dominique Vinck

Les Presses des Mines ont le plaisir d’annoncer la sortie de l’ouvrage « Faire sans, faire avec moins. Les nluveaux horizons de l’innovation  » par Fréderic Goulet et Dominique Vinck.

Les Presses des Mines ont le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage :
Usage réduit d’antibiotiques, ville sans voiture, agriculture sans pesticide, basse
consommation énergétique, menus sans viande, etc.
Cette liste, allongeable à souhait, amène à un constat sans appel. Les réponses aux défis
qui traversent nos sociétés passent de plus en plus par la réduction, voire le retrait de
certaines substances, technologies ou artefacts qui sont au cœur de nos modes de vie et de
production. Faire sans, faire avec moins, sont ainsi devenus des horizons pour l’innovation.
Quels sont les processus à l’œuvre ? En quoi les mécanismes et les propriétés de ces
innovations sont-ils différents de ceux connus jusqu’alors ? En quoi ces innovations
questionnent-elles les outils conceptuels des sciences sociales, notamment dans le
domaine des science and technology studies ?
Cet ouvrage collectif apporte des réponses à ces questions, à partir de réflexions
théoriques et de travaux empiriques portant sur des secteurs aussi variés que l’agriculture,
l’alimentation, la santé, la religion, l’énergie, les marchés ou le numérique. Il ouvre de
nouvelles perspectives pour enrichir la compréhension des processus d’innovation et les
transformations des sociétés
contemporaines

Flyer

Séminaire (Dé) faire l’industrie – Industrie et numérique (4/5) – Mouvement syndical et critique écologique des industries numériques dans la Silicon Valley, Christophe Lécuyer, (SGFI, Sorbonne Université) le 7/02/22 à 14h30

La huitième séance du séminaire « (dé)faire l’industrie » se tiendra le  7 février 2022 de 14h30 à 16h30 au Bâtiment EHESS-Condorcet, Salle 25-A, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers.
Industrie et numérique (4/5) – Mouvement syndical et critique écologique des industries numériques dans la Silicon Valley, Christophe Lécuyer, (SGFI, Sorbonne Université) .

Description du séminaire :

La prolifération des technologies – notamment des technologies de l’information  a souvent été annoncée comme la puissance réalisatrice qui ferait définitivement basculer les sociétés contemporaines dans une ère post- industrielle: transformations du travail (fin de la classe ouvrière et mort lente du salariat dans les pays occidentaux), centralité de l’innovation, essor d’une économie de services et de biens immatériels, individualisation des besoins et des biens.

Cependant, plutôt qu’une sortie d’un paradigme industriel, certains sociologues proposent de parler d’hyperindustrialisation pour caractériser les mutations des sociétés contemporaines (Veltz 2017, Musso 2018). En partant du constat que l’industrie ne décline pas mais qu’au contraire, elle prospère et se transforme, les auteurs cherchent à désenclaver l’industrie comme objet et catégorie d’analyse et à briser la linéarité implicite des analyses post-industrielles (Touraine 1967, Rifkin 2000, Moulier-Boutang 2007).

Ce séminaire propose d’étudier les mutations des formes de l’industrie, au travers de trois grandes questions : quels territoires sont produits par les déplacements et reconfigurations des activités industrielles ? Comment l’intégration des technologies de l’information redéfinit-elle les frontières du travail ouvrier ? Qu’est-ce qui, dans ces reconfigurations, résiste aux processus d’industrialisation ?

Programme version pdf

[Publication AOC] – Les médias sociaux feront-ils la présidentielle 2022 ? par Baptiste Kotras (LISIS, INRAe)

Baptiste Kotras (LISIS, INRAe)  a publié un article dans AOC du 02/02/2022.

« À moins de trois mois des présidentielles, il est crucial d’avoir une conscience très claire de l’impact réel des réseaux sociaux sur notre démocratie. S’il faut prendre au sérieux ce qui se joue dans les espaces publics numériques, l’opinion exprimée sur le web, légitimée avant tout par les médias traditionnels et dénuée de représentativité, ne peut à elle seule permettre de prédire l’issue de l’élection. »

suite de l’article

 

[Séminaire du LISIS] –  Franck Cochoy (Université Toulouse Jean Jaures – LISST) – le 07/02/22 à 14h en visio

Le prochain séminaire du LISIS aura comme invité Franck Cochoy, professeur de sociologie à l’université Toulouse Jean Jaurès et chercheur au LISST-CNRS. Le séminaire aura lieu le 7/02/2022, de 14h à 16h.

La présentation est intitulée “La fabrication de masques faits maison au début de la pandémie de Covid-19 : leçons d’une « flash practice »”.

Nous espérons encore que les conditions sanitaires nous permettrons la tenue d’un séminaire en présentiel en salle 109 (vraisemblablement avec une jauge), mais envisageons dorénavant une séance hybride

Séminaire (Dé) faire l’industrie – Industrie et numérique (3/5) – YouTube : l’élaboration d’un modèle mondial de production de vidéos, Tristan Mattelart (Carism, Université Paris II) le 31/01/22 à 14h30

La septième séance du séminaire « (dé)faire l’industrie » se tiendra le  31 janvier 2022 à 14h30 
Industrie et numérique (3/5) – YouTube : l’élaboration d’un modèle mondial de production de vidéos, Tristan Mattelart (Carism, Université Paris II)

Description du séminaire :

La prolifération des technologies – notamment des technologies de l’information  a souvent été annoncée comme la puissance réalisatrice qui ferait définitivement basculer les sociétés contemporaines dans une ère post- industrielle: transformations du travail (fin de la classe ouvrière et mort lente du salariat dans les pays occidentaux), centralité de l’innovation, essor d’une économie de services et de biens immatériels, individualisation des besoins et des biens.

Cependant, plutôt qu’une sortie d’un paradigme industriel, certains sociologues proposent de parler d’hyperindustrialisation pour caractériser les mutations des sociétés contemporaines (Veltz 2017, Musso 2018). En partant du constat que l’industrie ne décline pas mais qu’au contraire, elle prospère et se transforme, les auteurs cherchent à désenclaver l’industrie comme objet et catégorie d’analyse et à briser la linéarité implicite des analyses post-industrielles (Touraine 1967, Rifkin 2000, Moulier-Boutang 2007).

Ce séminaire propose d’étudier les mutations des formes de l’industrie, au travers de trois grandes questions : quels territoires sont produits par les déplacements et reconfigurations des activités industrielles ? Comment l’intégration des technologies de l’information redéfinit-elle les frontières du travail ouvrier ? Qu’est-ce qui, dans ces reconfigurations, résiste aux processus d’industrialisation ?

Programme version pdf

[Débats du CAK] – Comment la catégorie de race fut-elle construite ? Ouvrage « Race et histoire dans les sociétés occidentales (XVe-XVIIIe siècle) » le 19/01/22 à 10h

Mercredi 19 janvier 2022, 10h-12h, Centre de colloques, salle 100

Comment la catégorie de race fut-elle construite ?

Débat avec Jean-Frédéric Schaub (EHESS, Mondes américains, CRBC) et Silvia Sebastiani (EHESS, CRH, GEHM) autour de l’ouvrage :

Race et histoire dans les sociétés occidentales (XVe-XVIIIe siècle) (Albin Michel, octobre 2021)

Discutant.e.s : Claude Blanckaert (CNRS, CAK) et Catarina Madeira Santos (EHESS, Imaf, GEI-CRH)

Page du Débat : à venir

Comité d’organisation
Emanuel Bertrand (ESPCI Paris-PSL, CAK), Wolf Feuerhahn (CNRS, CAK), Alice Jourdan (EHESS, CAK),  Rafael Mandressi (CNRS, CAK), Anne Rasmussen (EHESS, CAK), Antonella Romano (EHESS, CAK), Huiyi Wu (CNRS, CAK).

Séminaire (Dé) faire l’industrie – Industrie et numérique (2/5) -Interpoler données d’enquêtes traditionnelles et données numériques, le cas de l’inférence idéologique depuis Twitter, Jean-Philippe Cointet (MediaLab). le 17/01/2022

Séance 6 :

La sixième séance du séminaire « (dé)faire l’industrie » se tiendra le  17 janvier 2022 de 14h30 à 16h30 au Bâtiment EHESS-Condorcet, Salle 25-A, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers.
Industrie et numérique (2/5) Interpoler données d’enquêtes traditionnelles et données numériques, le cas de l’inférence idéologique depuis Twitter, Jean-Philippe Cointet (MediaLab).

Description du séminaire :

La prolifération des technologies – notamment des technologies de l’information  a souvent été annoncée comme la puissance réalisatrice qui ferait définitivement basculer les sociétés contemporaines dans une ère post- industrielle: transformations du travail (fin de la classe ouvrière et mort lente du salariat dans les pays occidentaux), centralité de l’innovation, essor d’une économie de services et de biens immatériels, individualisation des besoins et des biens.

Cependant, plutôt qu’une sortie d’un paradigme industriel, certains sociologues proposent de parler d’hyperindustrialisation pour caractériser les mutations des sociétés contemporaines (Veltz 2017, Musso 2018). En partant du constat que l’industrie ne décline pas mais qu’au contraire, elle prospère et se transforme, les auteurs cherchent à désenclaver l’industrie comme objet et catégorie d’analyse et à briser la linéarité implicite des analyses post-industrielles (Touraine 1967, Rifkin 2000, Moulier-Boutang 2007).

Ce séminaire propose d’étudier les mutations des formes de l’industrie, au travers de trois grandes questions : quels territoires sont produits par les déplacements et reconfigurations des activités industrielles ? Comment l’intégration des technologies de l’information redéfinit-elle les frontières du travail ouvrier ? Qu’est-ce qui, dans ces reconfigurations, résiste aux processus d’industrialisation ?

Programme version pdf

Conference on “Building a Sustainable Knowledge Infrastructure on Transformative Innovation Policy”

Conference on “Building a Sustainable Knowledge Infrastructure on Transformative Innovation Policy” (17 – 21 January), co-hosted by TIPC (Transformative Innovation Policy Consortium) and Eu-SPRI (European Forum for Studies of Policies for Research and Innovation) in collaboration with the Globelics and STRN (Sustainability Transitions Research Network) communities.
 
This is a global online event and encounter where researchers and practitioners meet to discuss experiences with and perspectives for Transformative Innovation Policies in the Global North and South. In contrast to traditional scientific conferences, it is a meeting point to exchange and discuss ongoing projects and initiatives, based on a combination of presentations and interactive formats.
 
For more information, see the registration page: https://registration.socio.events/e/tipconference2022
The conference is free of charge, but donations are welcome.

⬆️