L’IFRIS, partenaire du projet européen Res-AGorA sur l’innovation et la recherche responsables

Des chercheurs de l’Institut National de recherche agronomique (INRA-SenS), du  Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés (LATTS) et du Centre Alexandre Koyré (CAK) – membres de l’Institut Francilien Recherche, Innovation, Société (IFRIS) et du LabEx SITES – font partie d’un projet européen pour comprendre la gouvernance de la recherche et de l’innovation (RRI).

Ce projet, d’une durée de trois ans, s’intitule “RESponsible Research and Innovation in a Distributed Anticipatory GoVernance Frame. A Constructive Socio-normative Approach” (Res-AGorA).Le consortium Res-AGorA est composé de l’Institut Fraunhofer pour les systèmes et la recherche sur l’Innovation (Allemagne), l’Université de Twente (Pays-Bas), l’Université d’Aarhus (Danemark), le Danish Board of Technology (Danemark), l’Université de Manchester (Grande-Bretagne), l’Université de Padoue (Italie), l’IFRIS (France) et l’Institute for Advanced Studies (Autriche).

Les chercheurs de l’IFRIS, ainsi que de leurs partenaires européens, étudieront les arrangements de gouvernance existants et élaboreront un cadre de gouvernance réflexif et adaptable au RRI. Le projet se positionne clairement comme une référence aux activités nationales, européennes et internationales pertinentes. Cela inclut en premier lieu une référence claire à l’accent renouvelé sur l’innovation tel que poursuivi dans la stratégie de l’Horizon 2020. Le cadre de gouvernance du RRI, par exemple, ne devrait pas imposer des modèles de coût élevé supérieurs aux autres politiques, mais devrait porter sur des activités, comme celles qui visent à améliorer le ‘triangle de la connaissance’ en développant des liens étroits entre la recherche, l’éducation et l’innovation dans l’espace européen de la recherche.

Pour plus d’informations, voir le site du projet Res-AGorA.

TOP