Actualités

Parution de l’ouvrage « Les politiques de lutte contre le cancer en France » sous la direction de Patrick Castel, Pierre-André Juven et Audrey Vézian

Les politiques de lutte contre le cancer en France

Regards sur les pratiques et les innovations médicales

Janvier 2019 

2019 sonne la fin du troisième Plan cancer. Depuis 2003, chaque nouveau Plan est précédé de rapports et de débats concernant l’évaluation de l’engagement de l’État dans les politiques de lutte contre le cancer.

Alors que l’éventuel quatrième Plan n’a pas encore livré ses contours, le présent ouvrage invite à porter un regard sociologique sur les politiques passées, en abordant les principaux enjeux de la lutte contre le cancer: la recherche, les pratiques de soin, la place accordée aux patients, l’organisation de la prise en charge du dépistage, le prix des traitements médicamenteux, la place des médecins et les transformations de leurs pratiques du fait des innovations biomédicales…

Par des enquêtes empiriques conduites en France, les auteurs proposent de rendre compte des formes de l’action publique et de ses effets sur les dynamiques professionnelles et marchandes dans le secteur de la cancérologie.

Adoptant une perspective d’analyse au plus près des pratiques et des discours des acteurs, cet ouvrage donne matière à penser les défis actuels pour les patients et leurs associations, les professionnels de santé et de la recherche, et les autorités publiques.

https://www.presses.ehesp.fr/produit/politiques-de-lutte-contre-cancer-france/

« 22 v’là la police prédictive ! » – Intervention de Bilel Benbouzid dans La méthode Scientifique sur France Culture

Est-il possible d’arrêter un futur criminel avant qu’il ne passe à l’acte ? De prévoir le crime, pour empêcher qu’il ne se réalise ?  C’est ce qu’avait imaginé l’écrivain Philip K. Dick dans sa nouvelle Minority Report, publiée en 1956. Le film qu’en a tiré Spielberg, bien des années plus tard, a donné une renommée mondiale à cette police prompte à dégainer la boule de cristal. Aujourd’hui, les logiciels de prédiction de la criminalité sont devenus une réalité, particulièrement aux Etats-Unis. Mais cela ne va pas sans poser d’épineuses questions éthiques, juridiques et technologiques.

22, v’là la police prédictive : c’est le sujet, faussement futuriste, que La Méthode scientifique dans l’heure qui vient.

Le reportage du jour

Rencontre avec le colonel Laurent Collorig de la gendarmerie nationale. Comment le logiciel d’aide à la décision Paved, testé par la gendarmerie nationale, permet-il de mieux anticiper les cambriolages et les atteintes liées aux véhicules ? Par Antoine Beauchamp :

« 10 octobre 2009, Baptiste Monsaingeon part naviguer sur l’Atlantique pour étudier le « continent » de plastique » – Intervention de Baptiste Monsaingeon sur France Inter

Ce jour-là, le jeune chercheur en sociologie qui débute une thèse sur les déchets, quitte le port de la Trinité-sur-Mer sur un voilier de bois, avec trois amis, pour une expédition scientifique de neuf mois à la recherche du « continent » de plastique en Atlantique Nord.

https://www.franceinter.fr/emissions/une-journee-particuliere/une-journee-particuliere-16-decembre-2018

« Faux médicaments, vrai business » – Intervention de Mathieu Quet sur France Culture, le 15 décembre dernier

Qu’est-ce au juste qu’un vrai médicament ? Pour répondre à cette question sans doute convient-il d’abord de la renverser en se demandant ce que peut bien être un faux médicament. L’enquête menée en Inde et au Kenya par le sociologue Mathieu Quet permet d’apporter de précieux éléments de réponse qui renvoient notamment au rôle décisif des grandes firmes pharmaceutiques et, plus globalement, de la mondialisation du capitalisme dans la fabrication de la frontière entre vrai et faux médicament. Il sera rejoint en seconde partie par le médecin généraliste et romancier Christian Lehmann.

Seminar With D. Carpenter: Regulating Drugs : State, Science And Banking-10/12

 

 

 

 

 

 

 

Regulating drugs : State, science and banking

December 10, 2018 / 5-7 pm

Discussion about the new publication of :

Daniel Carpenter 

Allie S. Freed Professor of Government in the Faculty of Arts and Sciences, and Director of Social Sciences at the Radcliffe Institute for Advanced Study at Harvard University.

Conveners :

Daniel Benamouzig, CSO (CNRS and Sciences Po)

François DedieuUMR LISIS, INRA and IFRIS 

Discussion:

David Demortain,  
UMR LISIS, INRA and IFRIS

Etienne Nouguez
Center for the Sociology of Organizations (CSO), CNRS and Sciences Po

Registration

Location at Sciences Po,

Amphithêatre Leroy-Beaulieu

27 rue Saint-Guillaume 75007 Paris

Contact: accueil.cso@sciencespo.fr

www.cso.edu
www.ifris.org/

 

CONFERENCE ANNOUNCEMENT Eu-SPRI 2019 Science Technology and Innovation Policies for Sustainable Development Goals. Actors, Instruments and Evaluation Roma, 5-7-June 2019 Hosted by CNR-IRCRES Research Institute for Sustainable Economic Growth

 

http://www.ircres.cnr.it/images/cover/euspri.png http://www.ircres.cnr.it/images/logo/logo532.png

 

CONFERENCE ANNOUNCEMENT

 Eu-SPRI 2019

Science Technology and Innovation Policies for Sustainable Development Goals.

Actors, Instruments and Evaluation

Roma, 5-7-June 2019

Hosted by CNR-IRCRES Research Institute for Sustainable Economic Growth

The Conference builds on the directions proposed by the 2017 Vienna and the 2018 Paris EUSPRI conferences, and focuses on new actors, instruments, practices, and policies for research and innovation to pursuing sustainable development goals using the problem-solving approach.

The Conference wants to deepen the concepts of ‘missions’ and ‘transformative policies’, and how R&I studies can address them, trying to figure out existing or potential linkages between missions and sustainable development goals, and what is the contribution that STI policy studies can provide in this respect.

The Conference should also discuss the problem of measurements related to missions and the existing gap between missions and social challenges, policy objectives, policy instruments, and research projects, including the understanding of issues such as regulations, public funding and public procurement toward reaching specific goals.

The Conference will be organized around seven key themes.

  • R&I policies toward mission-oriented sustainable research: rethinking policy design, implementation and evaluation.
  • New governance of STI policies: actors, networks and instruments
  • Social innovation: enabling factors and existing practices for sustainable social needs
  • RRI and the responsiveness of science and technology developments, institutions and policies
  • Disruptive emerging technologies, digital platforms and associated business model innovations and the rise of new innovation ecosystems
  • Research infrastructure for STI studies: open data, big data, and new research avenues
  • Globalization and the geography of knowledge and innovation

Call for presentations, posters and special sessions

Only one call will be made for both individual proposals (abstracts) collective answers (sessions) and posters. Abstracts should be extensive abstracts (up to 3000 words) indicating if the proponent(s) submit an oral presentation or a poster presentation. Sessions should present the topic addressed and the relevance for the Conference.

The members of the Scientific Committee will be mobilized for the abstract peer review. Papers will be accepted for oral presentation on the base of the results of peer review; the organizers retain the right to assign a paper for a poster even if the authors submitted for oral presentation.

Poster sessions will be given equal time that usual sessions because we consider them as important as oral presentations. The call also foresees proposals for specific sessions or special tracks beyond the key themes, which address the topic under the general Conference theme.

CNR, the organizer of the conference, is dedicated to open access. All colleagues that submit an abstract at the same time engage to make their abstract and presentations accessible on the website of the conference.

Important dates:

– Pre-announcement of the Call: December 2018

– Opening of Submissions: January 10, 2019

– Closing of Submissions: February 15, 2019

– Announcement of selected papers and posters: March 30, 2019

– Registration open: April the 1st, 2019

Local organizing committee:

Emanuela Reale, Giovanni Cerulli, Serena Fabrizio, Lucio Morettini, Bianca Potì, Antonio Zinilli.

Contact: emanuela.reale@ircres.cnr.it

Scientific committee: to be determined.

Secretariat: Marco De Biase, m.debiase@ircres.cnr.it

Websitehttp://www.ircres.cnr.it

 Venue

CNR Headquarter for the morning of Wednesday the 5th and Centro Congresso Frentani, which are very close to Termini Station (the main train station of Roma).

Conference website announcement:  http://www.ircres.cnr.it/index.php/it/euspri2019

[Invitation Séminaire Européen] Empowering civil society through participatory investigation? – 1 & 2 février 2019

Empowering civil society through participatory investigation ?

1-2 February 2019
LISIS, Université Paris Est Marne-la-Vallée (RER Noisy-Champs), France

 

This 2-day workshop is dedicated to exploring new types of interactions between science and society, which we call participatory investigation, and howsuch interactions can contribute to the empowerment of civil society. We want to discuss such interactions from the perspective of civil society organisations (NGOs), a point of view that has so far been largely neglected.

The workshop is organised in collaboration by European Citizen Science Association (ECSA) within the H2020 project Doing it Together Science (DITOs), Pour une alliance sciences en société (ALLISS), Institut francilien recherche, innovation, société (IFRIS), Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés (LISIS) and the Living Knowledge Network (LKN).

There is a preliminary agenda here.

If you would like to participate, please register by Sunday 9th December 2018 (see section « How to take part »).

Plus d’infos et inscriptions : https://ecsa.citizen-science.net/events/ecsa-events/empowering-civil-society-through-participatory-investigation

 

« Le prix exorbitant de certains traitements menace l’universalité de notre modèle de santé » – Article reprenant les travaux de Catherine Bourgain et Pierre-André Juven

Le prix exorbitant de certains traitements menace l’universalité de notre modèle de santé

Pour la deuxième année consécutive, Basta ! a établi un classement des médicaments les plus remboursés par la sécurité sociale, en 2017. Un constat se confirme : les médicaments dits innovants, qui visent principalement le cancer, coûtent de plus en plus cher à notre système de santé. De nombreuses institutions s’en alarment. A cause des traitements trop onéreux, les médecins devront-ils, demain, choisir d’allouer certains médicaments à une partie seulement des patients ?

Lire la suite :

https://www.bastamag.net/webdocs/pharmapapers/le-cout-pour-la-societe/le-prix-exorbitant-de-certains-traitements-menace-l-universalite-de-notre-modele-de-sante/

[Soutenance] Habilitation à diriger les recherches de François Dedieu – Jeudi 6 décembre (13h30-17h)

Cher(e)s collègues et ami(e)s,

Je suis heureux de vous annoncer la soutenance de mon habilitation à diriger des recherches en sociologie.

Elle aura lieu le jeudi 6 décembre de 13h30 à 17h à l’Ecole Nationale des Ponts et chaussées : 6 et 8 avenue Blaise Pascal , Cité Descartes,  Marne La Vallée, en salle V 303.

Le mémoire se compose de 2 volumes :

Tome I. Mémoire de synthèse. Enquêter sur l’action collective organisée.  

Tome II. Mémoire original. Le consensus par l’ignorance : l’organisation du déni au sein de la gestion publique des pesticides

Le jury est composé de :

Suzanne Berger, Raphael Dorman-Helen Starbuck Professor of Political Science, Massachusetts Institute of Technology. Examinatrice.

Mathilde Bourrier, Professeure ordinaire à l’Université de Genève. Rapporteure

Daniel Carpenter, Allie S. Freed Professor of government, Faculty of Arts and Sciences, Harvard University. Rapporteur

Pierre Benoit Joly, Directeur de recherche à l’INRA. Examinateur

Pascale Laborier, Professeure de Sciences Politiques à l’université Paris Nanterre. Rapporteure

Jean Claude Thoenig, Directeur de recherche émérite au CNRS. Garant

La soutenance sera suivie d’un pot auquel vous êtes chaleureusement conviés. Pour pouvoir l’organiser, merci de me confirmer votre présence : francois.dedieu@inra.fr

Au plaisir de vous retrouver à cette occasion,

Amicalement,

Résumé du mémoire original

[Publication] Fabriquer des actes d’Etat – Une ethnographie du travail bureaucratique de Jean-Marc Weller

Cet ouvrage porte sur une des modalités emblématiques de la capacité d’intervention publique : la production d’« actes d’État », c’est-à-dire de décisions administratives (notification, arrêté, jugement, permis, certificat, etc.) qui, sitôt qu’elles sont prises, sont dotées d’une autorité qui nous obligent. L’enquête ethnographique que ce livre propose dans plusieurs administrations (Justice, Agriculture, Sécurité Sociale) invite à s’intéresser aux modalités concrètes par lesquelles l’État peut agir. La réponse semble connue : au-delà de prendre des décisions légitimées par le droit, il produit des écrits.
Mais comment les documents, sans lesquels ces décisions n’existeraient pas, sont-ils confectionnés ? Et par quels mystères ces papiers se couvrent-ils d’une force qui fait que c’est bien, à travers eux, l’État qui agit ? Pour répondre à ces questions, il faut ouvrir la porte des bureaux, arpenter leurs linéaires, en feuilleter les dossiers, en suivre la paperasserie, et entrer ainsi dans l’épaisseur des activités d’écriture, des opérations de calcul, des manipulations informatiques qui nous éclairent sur l’importance de l’organisation documentaire, la diversité des agencements bureaucratiques possibles, l’intelligence et les contradictions du travail qui s’y accomplit.
⬆️