Laura Barbier


Poste

Doctorante

Institution de rattachement

Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société (CERMES3)

Doctorante au Cermes3 (CNRS/Inserm/EHESS/Université Paris Descartes) depuis novembre 2014.

Titulaire d’une bourse de thèse DIM IS2-IT.

Sujet de thèse

Les controverses épidémiologiques sur les pathologies environnementales autour des sites industriels?: l’exemple du nucléaire au Royaume-Uni et en France.

 

Sous la direction de Soraya Boudia et Jean-Paul Gaudillière.

Présentation

Après un Master de Sciences Sociales (mention Histoire des Sciences, Technologies et Sociétés) à l’EHESS, Laura Barbier est aujourd’hui doctorante au sein du Cermes3. Ses recherches portent sur les controverses épidémiologiques autour des sites industriels, en prenant l’exemple de deux usines de retraitement des déchets nucléaires au Royaume-Uni et en France. Plus précisément, elle s’intéresse à la production des connaissances scientifiques et à leur mobilisation dans l’administration de la preuve publique et la gestion de ces controverses. La question de l’accumulation des connaissances et des hiérarchies qui sont formalisées entre différents types de savoirs, et de leur rôle en tant qu’instrument de gestion de la contestation, est au cœur de ses recherches.

 

TOP