Du 06/03/2013 Au 10/10/2013

Série de séminaires « Analyser la circulation des savoirs : contributions et méthodes »

Organisation

Mathieu Quet (UMR 201, IRD-Paris 1 & IFRIS), Mina Kleiche-Dray (UMR 201, IRD-Paris I), David Dumoulin (IHEAL-CREDA, Université Paris 3)

Argument

Les enjeux de la circulation des savoirs offrent depuis plusieurs années un matériau essentiel à la réflexion de plusieurs sciences humaines et sociales, au premier rang desquelles la sociologie, l’histoire, les sciences politiques ou encore les sciences de l’information et de la communication. Au carrefour de ces disciplines, les études sociales sur les sciences ont documenté de multiples aspects de la circulation comme le rôle des porteurs de savoirs, des objets, des textes ou des normes qui à la fois rendent possible et contraignent la circulation des savoirs. De nombreux travaux ont ainsi contribué à mettre en évidence que les phénomènes de circulation des savoirs sont caractérisés avant tout par l’hétérogénéité des mécanismes qui les composent. En effet, la circulation des savoirs scientifiques et techniques implique de tenir compte à la fois des producteurs de connaissances, des acteurs intermédiaires et des communautés d’accueil, des lieux – dont l’échelle varie -, des médiations diverses comme les écrits, des séances de démonstration, des outils et objets de toutes sortes. Cette hétérogénéité impose l’idée que les circulations des savoirs, loin de constituer des phénomènes indépendants, sont imbriquées dans des phénomènes économiques, sociaux, techniques, sémiotiques dont l’analyse doit rendre compte simultanément.

Dans cette perspective, le séminaire poursuit deux objectifs complémentaires. Le premier est de rassembler des interventions dans lesquelles les phénomènes de circulation des savoirs sont analysés en tenant compte des différentes strates, des différents mécanismes qui les composent et surtout en mettant en évidence la façon dont ils s’articulent (acteurs, textes, dispositifs techniques, etc.) pour en tirer des enseignements méthodologiques et conceptuels. Le second est de rassembler des interventions qui s’intéressent plus particulièrement aux circulations dans une perspective internationale prenant en compte la singularité de la contribution des pays du sud dans la production des connaissances.

Programme

6 mars 2013 : « Jeux d’échelles, les savoirs embarqués du local au global »

Annamaria Lammel (Université Paris 8) « Comment transmettre des savoirs liés à l’avenir incertain ? » (savoirs climatiques)
Elisabeth Motte-Florac (Université de Montpellier 1, Faculté de Pharmacie) « La circulation des savoirs thérapeutiques traditionnels : un défi éthique. L’exemple de la limpia au Mexique »

9 avril 2013 : « Mobilité des chercheurs étrangers au Mexique, entre sociologie et histoire »

Sylvie Didou Aupetit (CINVESTAV, Mexique) « Mobilités scientifiques au Mexique : chercheurs étrangers en résidence et en  séjour temporaire »
Leoncio Lopez Ocon Cabrera (Instituto de Historia, Madrid) « L’éditorial Atlante et la revue Ciencia: la multiplicité des rôles des républicains espagnols exilés au Mexique pendant les années 1940 »

21 mai 2013 : « Circulations politiques des savoirs économiques. Expérimentation et randomisation »

Rigas Arvanitis (UMR 201, IRD – Paris 1) « Les études randomisées en économie : l’approche de la sociologie des sciences »
Isabelle Guérin (UMR 201, IRD – Paris 1) « Les études randomisées comme « gold standard »  épistémologique, théorique et méthodologique ? »

10 octobre 2013 : « Circulation des savoirs au prisme de l’anthropologie de la communication »

Frédérique Jankowski (CIRAD) « Approche socio-cognitive des dispositifs participatifs pour la gestion concertée des ressources naturelles »
Joëlle Le Marec (Univ. Paris 7) « Méthodes d’analyse des circulations de connaissances en sciences de l’information et de la communication »

En pièce jointe, le programme complet et les résumés.

Le séminaire se tient de 14h à 17h30, le 6 mars 2013, le 9 avril 2013, le 21 mai 2013 et le 10 octobre 2013.

Il a lieu dans le grand amphithéâtre de l’IEDES, Jardin d’agronomie tropicale de Paris, 45 bis avenue de la Belle Gabrielle, Nogent sur Marne. RER A, sortie Nogent sur Marne (10 mn de la station Châtelet). Exceptionnellement, la séance du 9 avril aura lieu dans la salle 1 du bâtiment 13 de l’IEDES.

Plan d’accès : http://recherche-iedes.univ-paris1.fr/contact/?lang=fr

Pour tout renseignement, veuillez contacter mathieu.quet@ird.fr

A télécharger

  • Programme et re?sume?s
  • TOP