Ashveen Peerbaye


Poste

Maître de conférence, Chercheur

Institution de rattachement

Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés (LISIS)

Ashveen Peerbaye est docteur de l’École Normale Supérieure de Cachan (2004). Chercheur au laboratoire Techniques, Territoires, Sociétés  (http://latts.cnrs.fr), il est maître de conférences en sociologie à l’UPEM depuis 2006 et directeur adjoint de l’IFRIS.
Il coordonne le réseau « Science et technologie en société  « Science and Techniques n Société »  de l’Association Française de Sociologie (RT 29)
Il est également secrétaire de rédaction et membre du comité éditorial de la revue scientifique Terrains & Travaux.

 

Publications

  • « Making Knowledge in Boundary Infrastructures: Inside and Beyond a Database for Rare Diseases« , article, co-écrit avec Éric Dagiral, qui vient de paraître dans la revue Science & Technology Studies, dans un numéro consacré aux infrastructures de connaissance
  • Eric Dagiral, Ashveen Peerbaye, 2010. « La construction et la diffusion de l’information sur les maladies rares. », in Romeyer H. (dir.), La Santé dans l’espace public, Rennes, Presses de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, pp. 149-158.
  • Grégoire Mallard, Catherine Paradeise, Ashveen Peerbaye (dir.), 2008. Global Science and National Sovereignty, New York, Routledge, 231p.
  • Franck Aggeri, Anne Branciard, Pascal Le Masson, Catherine Paradeise, Ashveen Peerbaye,. 2007. « Les plates-formes technologiques dans les science de la vie : politiques publiques, organisations et performances », Revue d’économie industrielle, 120, pp. 21-40.
  • Grégoire Mallard, Catherine Paradeise, Ashveen Peerbaye, 2006. « Sciences et souverainetés : Les sciences au cœur du projet national ? », Sociologie du Travail, 48 (3), pp. 279-285.
  • Franck Aggeri, Anne Branciard, Corinne Genet, Caroline Lanciano, Pascal Le Masson, Vincent Mangematin, Hiroatsu Nohara, Catherine Paradeise, Ashveen Peerbaye, 2006. Les plates-formes technologiques dans les sciences du vivant : quels effets sur les pratiques de recherche et les formes de couplage science-innovation ? Programme Sciences Biomédicales, Santé et Société (CNRS, INSERM, MiRe).
  • Ashveen Peerbaye, 2005. « Compétition, coordination et effets de savoir : la génomique entre recherche académique et recherche industrielle », Sciences de la Société, 66, pp. 111-129.
TOP