Publications

La science économique comme ingénierie – Quantification et Modélisation

Paru en 2010 aux éditions Presses des Mines
Ouvrage par Michel Armatte

Les outils utilisés par les économistes, mathématisation et quantification, ont joué et jouent un rôle fondamental dans l’évolution du contenu du savoir économique. Telle est la thèse défendue par Michel Armatte dans ce livre assez technique qui regroupe plusieurs de ses articles (d’où une certaine redondance dans les idées développées). On y comprend quand et pourquoi les économistes ont eu de plus en plus recours à la mathématisation et à la quantification, que l’économétrie a tenté de réunir à partir des années 1930.

Le livre est surtout l’occasion de s’interroger sur le rôle social et politique de ces outils. Notamment par l’intermédiaire des réflexions du mathématicien français Maurice Fréchet (1878-1973). Juste après la Seconde Guerre mondiale, celui-ci affirme que les questions scientifiques “doivent être considérées sous l’angle de la controverse entre plusieurs opinions au sein d’une communauté d’experts” et que “la vérité et l’efficacité des mathématiques appliquées sont des constructions sociales”. Bref, avec tous ses maths et ses modèles, la “science” économique demeure une science humaine où les affrontements idéologiques et politiques restent premiers.

Collection Sciences sociales, 354 p., 29 euros.
ISBN : 978-2-911256-18-9
EAN : 9782911256189
TOP