Sites des équipes de l'IFRIS

Centre Alexandre Koyré (CAK)

Le Centre Koyré abrite une longue tradition de recherches en histoire des sciences et des techniques. Les activités des chercheurs du centre portent sur l’« Étude et l’histoire des cultures savantes ». Elles se déclinent selon les thèmes suivants : les sciences dans l’espace public ; la circulation comme lieu de production des savoirs (en tenant compte des différentes échelles de circulation : urbaine, nationale, régionale, européenne et mondiale) ; les corpus et archives en histoire des sciences ; l’environnement, le climat et le développement durable ; les acteurs, institutions et gouvernance, et s’inscrivent, tout en dépassant les limites disciplinaires, en histoire des mathématiques, de la physique, de la chimie, de la médecine, de la biologie, de l’histoire naturelle et des sciences de l’homme.

Une dizaine de chercheurs et chercheurs associés du Centre consacre leurs recherches autour du champ thématique « Mondialisation, environnement et gouvernance des sciences : problèmes actuels, questions historiques » et sont associés à l’IFRIS.

Il s’agit d’appréhender les savoirs tels qu’ils se déploient et se fabriquent en société, notamment les savoirs scientifiques et leurs capacités de performation technique et politique. Cet axe de recherches a, entre autres, pour objet les produits que ces savoirs mettent en circulation (livres, atlas, rapports, normes, satellites, …) et étudie la variété des espaces de constitution de ces savoirs, leurs modes d’interaction et de circulation via des personnes, des techniques, des normes, des dispositifs, des produits, des pratiques commerciales ou de régulation. Cet axe de recherches se concentre également sur les modes d’agencements et de gouvernement de la nature, de l’économie, du politique et du scientifique.

Ces recherches reposent sur un ensemble d’enquêtes dans des champs complémentaires : gouvernement, fabrication et circulation des savoirs en matières climatiques ; en matières spatiales, en matières d’espaces « naturels », d’environnement et de biodiversité ; en matière de régulation des techno-produits (de la chimie au nucléaire) ; en matière de relations Nord-Sud et Sud-Sud ; de jeux d’institutions (celui de la Compagnie des Indes ou de la Banque Mondiale aujourd’hui), etc.

Ce programme se déploie aussi du passé (18e siècle) au très contemporain. Ce choix délibéré constitue une stratégie de recherche et un outil heuristique : un va-et-vient est systématiquement construit, autour d’une question – la notion de risque par exemple, ou la contestation des trajectoires technologiques – entre passé et présent et entre Nords et Suds.

Voir le Programme 2012-2013 du séminaire « Changement Climatique et Biosphère: Expertise, Futurs et Politiques ».

Institutions de rattachement : EHESS, MNH, CNRS
Site internet : www.koyre.cnrs.fr

Liste des membres : Kasperski Tatiana, Baudry Jérôme, Mahrane Yannick, Korczac Agatha, Gagnebien Anne, Angeli - Aguiton Sara, Armatte Michel, Dauguet Benoît, Bergeron Andrée, Cirac Claveras Gemma, Bonneuil Christophe, Buffet Christophe, Carnino Guillaume, Dahan Amy, Rémi Durand, Fages Volny, Fenzi Marianna, Fressoz Jean-Baptiste, Fulleringer Ludovic, Graber Frédéric, Guillemot Hélène, Lamy Jérôme, Néron Adeline, Patinaux Leny, Pessis Céline, Radtka Catherine, Raj Kapil, Sim Hana, Van Hemert Mieke, Viard-Crétat Aurore, Vieille-Blanchard Elodie, Emanuel Bertrand
TOP