Benjamin Raimbault


Poste

Doctorant DIM IS2-IT

Institution de rattachement

Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés (LISIS)

Domaines de recherche

Emergence d’une discipline – Sociologie des anticipations – Analyse des pratiques en biotechnologie.

Thèse

Sa thèse porte sur l’émergence d’une discipline techno-scientifique. Dans ce travail, il fait l’hypothèse que la biologie de synthèse est une discipline émergente dont les pratiques, les organisations sociales, les applications, les légitimations, les perceptions, et les contestations se stabilisent autour de différentes modalités de « prises sur le futur » (Chateauraynaud ; 2013). En résumé, il s’agit non pas de caractériser la science « faite », mais la science « en train de se faire » présentée et légitimée comme « la science qui se fera ». L’originalité de ce travail consiste à focaliser notre attention sur l’imaginaire mobilisé dans ces « prises sur le futur ».

Cursus universitaire

2008-2012 : Elève ingénieur à AgroParisTech

2012-2013 : Master 2 à l’EHESS, mention “Histoire des Sciences et des Techniques en société”

Publications

·         Articles

Raimbault, B., Cointet, J. P., & Joly, P. B. (2013). Caractérisation du processus d’émergence de la biologie synthétique à partir d’une approche scientométrique. Médecine/Sciences, 29, 47-55.

·         Mémoire de master

“Caractérisation de l’émergence d’une discipline technoscientifique et de son environnement : le cas de la Biologie de Synthèse”, Mémoire de Master 2 sous la direction de Pierre-Benoît Joly, avec Jean-Paul Gaudillière comme rapporteur, EHESS – Centre Alexandre Koyré, 2013.

TOP