Patrick Steyaert


Poste

Ingénieur de Recherche

Institution de rattachement

Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés (LISIS)

Steyaert Patrick est Ingénieur de Recherches à l’INRA SAD.

Ingénieur de Recherche à l’INRA depuis 1993, il est diplômé de la Faculté des Sciences Agronomiques de Gembloux en Belgique (1983, FSAGx) et démarre sa carrière en Tunisie par l’exploitation d’une ferme de 340 ha en grandes cultures. Enseignant-chercheur en zootechnie au Sénégal (1985-1991) pour le compte de la coopération belge et de la FSAGx, il enseigne et développe des travaux de recherche dans les domaines de la nutrition animale (volailles, bovins), de la bromatologie et de l’association culture-élevage. En 1993, il devient directeur de l’unité expérimentale de St Laurent de la Prée dépendant du département SAD (Science pour l’Action et le Développement). Ses travaux s’orientent alors vers l’analyse de la mise en œuvre de politiques environnementales en zones humides du littoral atlantique (mesures agri-environnementales, Natura 2000, loi sur l’eau, sauvegarde de la race bovine Maraîchine). Sur base de cette expérience, il coordonne l’équipe française du projet européen SLIM (Social Learning for Integrated Management of Water ; 2000-2004), qui marque mon orientation scientifique en sociologie de l’action collective. En 2005,  il intègre l’équipe PRAxis de l’unité SAD-APT, participant à la création de l’UR SenS en 2010.”

Axes de recherche :

“Ses travaux visent à comprendre et accompagner les processus de changement technique et sociaux dans le domaine de l’action publique et collective en matière de gestion durable des ressources naturelles (eau, biodiversité sauvage et domestique). Ils sont plus particulièrement centrés sur l’analyse :
des processus d’apprentissage qui s’opèrent par les interactions sociales et de leurs conséquences en termes d’évolution des savoirs, pratiques et relations sociales ;
du rôle des connaissances scientifiques et des pratiques du chercheur et des acteurs intermédiaires dans ces apprentissages, notamment au travers du concept d’intermédiation ;
de la transformation des connaissances en normes aux différents niveaux d’organisation de l’action publique environnementale et de leurs effets de cadrage de l’action. Ces recherches, menées en collaboration étroite avec les partenaires des situations étudiées, visent à accompagner la mise en œuvre des politiques environnementales tant sur le plan de leur conception que sur celui de l’action.”

Mots clés :

Action publique, dispositifs d’action collective, apprentissage social, intermédiation, recherche-intervention, gestion durable de ressources naturelles

Projets de recherche actuels :

Projet OSA (Objets, Savoirs, Acteurs) du programme Eaux et Territoires du MEDDM Projet O2LA (Organismes et Organisations Localement Adaptés) ANR-09-STRA-09-08 : coordination de la tâche 4 « Inscription territoriale des races animales locales »

Enseignements :

Spécialité Agronomie du Master de l’école doctorale ABIES AgroParisTech. « Inscription des connaissances biotechniques et du chercheur ». 25h, en collaboration avec M. Cerf Master 2 Pro GENIAL de l’université de La Rochelle. « L’action publique environnementale ». 22,5h

Publications :

Articles:

  • Steyaert, P. and G. Ollivier 2007. The European Water Framework Directive : How Ecological Assumptions Frame Technical and Social Change. Ecology and Society 12 (1) : 25. [online] URL : http://www.ecologyandsociety.org/vo…
  • Steyaert, P., Jiggins, J., 2007. Governance of Complex Environmental Situations through social learning : a synthesis of SLIM’s lessons for research, policy and practice. Environ. Sci. Policy 10(6), p. 575-586 doi : 10.1016/j.envsci.2007.01.011
  • Steyaert, P., Barzman, M., Billaud, JP., Brives, H., Hubert, B., Ollivier, G., Roche, B., 2007. The role of knowledge and research in facilitating social learning among stakeholders in natural resources management in the French Atlantic coastal wetlands. Environ. Sci. Policy 10(6), pp. 537-550 doi : 10.1016/j.envsci.2007.01.012
  • Steyaert, P., 2006 – The Maraîchine breed : a biological object mediating various forms of knowledge. International Social Science Journal, UNESCO, Blackwell Publishing, 187, 87 – 96.

Chapitres d’ouvrage:

  • Steyaert P., 2009. Intervenir pour connaître et agir : le chercheur “acteur-auteur” du changement technique et social. In Beguin, P. et M. Cerf (éds) Dynamique des savoirs, dynamique des changements. Quelles pratiques de recherche pour quels développements ? Editions OCTARES, Toulouse. ISBN : 978-2-915346-72-5.
  • Steyaert P., 2008. Des concepts intermédiaires producteurs de sens pour la gestion environnementale : une étude de cas sur les zones humides côtières en France. In F.Mélard (éd.), Écologisation : Objets et concepts intermédiaires, Editions P.I.E.-Peter-Lang, coll. Écopolis, Bruxelles.
  • Steyaert P., 2006 – Dispositif d’action collective : un concept pour comprendre la gestion concertée de l’eau à l’échelle de bassins versants. In Ph. Mérot (éd.) Qualité de l’eau en milieu rural. Savoirs et pratiques dans les bassins versants. Quae Editions, INRA, Paris.
TOP