Raphaël Stephens


Poste

Chercheur doctorant, 2014-2017

Institution de rattachement

Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés (LISIS)

 

 

 

Axes de recherche :

  • Systèmes agro-alimentaires durables
  • Régimes sociotechniques
  • Urbanisme et aménagement du territoire
  • Économie collaborative

Les recherches de Raphaël Stephens visent à étudier les enjeux et les conditions de relocalisation des filières agro-alimentaires en Ile-de-France. Ce questionnement l’amène à s’intéresser aux interactions et imbrications entre régimes sociotechniques et niches d’innovation dans les filières franciliennes. Il s’intéresse notamment aux innovations organisationnelles au sein de ces filières, et aux initiatives de la société civile visant à se réapproprier en partie et à modifier les échanges économiques et sociaux à travers de nouveaux processus de désintermédiation. Il examine également les nouvelles modalités de gouvernance territoriale liées aux enjeux de la dite « transition écologique » des filières agro-alimentaires franciliennes, et plus particulièrement en ce qui concerne la planification et les politiques urbaines et régionales.

Auparavant, sa carrière l’avait amené à travailler plusieurs années en banque d’affaires en France et au Mexique, occupant des postes en financement de projet en infrastructures publiques et énergies renouvelables, en financements export et au sein d’une ONG française d’appui au microcrédit. Il est diplômé d’un bachelor de géographie (University College London), d’un master en management et finance (Audencia Nantes Ecole de Management) et plus récemment d’un master d’urbanisme et de planification urbaine (Bartlett School of Planning, University College London), au cours duquel il a réalisé un mémoire sur le thème des circuits agro-alimentaires alternatifs en Ile-de-France.

A télécharger

  • CV_Raphaël STEPHENS
  • TOP